De The Young Royals aux créatures mystérieuses de l’été: le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

Vous cherchez des idées de films, de séries, de podcast ou de docus à découvrir ou à rattraper? Allez, suivez le guide.

@ Adobe

@D.R.Netflix 

The Young Royals

En Suède, Wilhelm (Edvin Ryding) est un jeune prince rebelle, un peu capricieux selon les observateurs. Après une bagarre – jetant le discrédit sur son nom de famille – il est envoyé dans un pensionnat, réservé à l’élite. Un endroit où il peut enfin respirer et vivre presque comme il l’entend, loin de la pression médiatique et du protocole. Sauf que… Un accident le propulse héritier du trône. Le jeune homme va devoir choisir entre son devoir de souverain et son envie d’ailleurs. Contrairement à d’autres séries dédiées aux familles royales, à l’instar de The Crown ou Monarchie – série autobiographique centrée sur l’actuel roi de Suède Carl VVI Gustaf prévue d’ici la fin de l’année -, The Young Royals est une vraie fiction. Netflix la présente comme une ”série dramatique romantique” avec, on l’avoue, de nombreux rebondissements en perspective… V.V. 

@D.R.
Netflix 

Specials Saison 2

Ryan a 28 ans. Il vit à Los Angeles, il est gay, il porte des lunettes et possède une démarche légèrement décalée. Plus jeune, il a été victime d’un accident qui lui a fait découvrir le bonheur des opérations, des attelles et de la revalidation chez le kiné. Mais Ryan est bien dans sa peau, même s’il a eu des difficultés à s’arracher du cocon familial qui se résume à une mère possessive et vaguement à côté de la plaque. Ryan est bien dans ses baskets car son invalidité ne lui interdit pas de s’épanouir dans le travail (il bosse pour un site d’infos branché et ses articles font des records de clics), ni de tester son pouvoir de séduction qui le guide vers des garçons cool et sympas. Petit ovni sur la planète Netflix, Special est écrit, produit et interprété par Ryan O’Connell qui, en explorant son vécu, réussit pourtant à dépasser la question du handicap. S.M. 

@D.R.Auvio 

Les créatures mystérieuses de l’été

Après leur fascinante histoire des OVNIS qui nous a captivés l’année passée – et est d’ailleurs toujours disponible sur Auvio -, Franck Istasse et Bao-Anh Dinh s’attaquent à un autre marronnier des documentaires à sensation de National Geographic: les animaux inconnus (on ne parle pas ici des nouvelles espèces que l’on découvre chaque jour en Amazonie mais bien des monstres de légendes urbaines ou campagnardes que sont ces bons vieux Yéti, Nessie ou Bigfoot). Le principe reste le même: le duo évite les effets de manche et les effets complotistes pour nous présenter des témoignages et interviews de scientifiques. Car la cryptozoologie, cette discipline non reconnue qui étudie ces grosses bêtes dont l’existence ne peut pas être prouvée de façon irréfutable, compte pas mal des adeptes très sérieux. Tout le plaisir de l’écoute vient de là: de cette recherche de fond, de ces éléments ”troublants”, qui nous titillent le rationnel, mixée avec des récits parfois croquignolets ou farfelus, qui confèrent une teinte décalée à l’ensemble. Dix épisodes d’une heure à découvrir sur La Première de 12h à 13h jusqu’au 9 juillet et à réécouter sur Auvio ou le site de La Première. H.D.
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité