Anne Roumanoff à l’Olympia

Puisque rien ne va plus dans ce monde, autant en rire avec Anne Roumanoff…

Roumanoff @Belgaimages
Diffusion le 23 juin à 21h15 sur TMC

Tout va bien pour Anne Roumanoff. Si c’est le titre de son dernier spectacle capté à l’Olympia et diffusé ce mercredi soir sur TMC, c’est aussi le bilan qu’elle peut tirer de ses 32 ans de carrière. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le documentaire diffusé en deuxième partie de soirée se nomme Anne Roumanoff: l’histoire d’un succès.

La dame en rouge est l’une des humoristes les plus populaires en France. Sa force? Dénoncer avec légèreté les absurdités inhérentes à notre société à travers des personnages variés. Dans son show mordant, elle aborde l’actualité politique, les nouvelles technologies ou les sites de rencontre. Elle se met dans la peau d’une dépressive calée en développement personnel ou dans celle d’une bouchère spécialisée dans le fonctionnement des cookies sur internet. Elle raconte également les femmes divorcées, thème qu’elle maîtrise plutôt bien pour avoir elle-même choisi de reprendre sa liberté à l’âge de 50 ans, après 25 ans de vie commune avec le père de ses enfants.

Depuis lors, c’est une nouvelle Anne Roumanoff qui se présente à nous. Elle s’est fait blanchir les dents, a perdu du poids et a opté pour une coupe de cheveux plus moderne. Mieux dans sa peau, cette boulimique du travail est aussi plus sereine dans sa vie professionnelle. Trois décennies après La Classe (là où tout a commencé) et 14 spectacles plus tard, elle fait toujours salle comble sur scène et mène de front des chroniques à la télévision et à la radio. Son parcours, elle a choisi de le commenter elle-même dans le documentaire. Mais comme les autres parlent parfois mieux de nous, ses amis, ses proches et ses collègues donneront aussi leurs impressions. L’entretien le plus touchant sera sans aucun doute celui de sa fille, Marie Vaillant, qui se livrera à cœur ouvert sur sa drôle de maman.

Sur le même sujet
Plus d'actualité