Une offre conjointe de Rossel et DPG pour racheter RTL Belgique

Détenteurs du Soir et de Sudpresse pour l'un, de VTM et Het Laatste Nieuws pour l'autre, les deux groupes ont proposé un montant dépassant les 200 millions d'euros.

Qui reprendra RTL ? (Belga)

La saga du rachat de RTL Belgique continue. Le groupe, qui possède les trois chaines de télé RTL mais aussi les radios Bel RTL et Contact, des sites d’actualité ou encore une plateforme de streaming, est à vendre depuis le début du printemps.

Une liste de candidats potentiels pour cette reprise a circulé. Il semblerait que les choses commencent à se concrétiser puisque ce mardi matin, on apprend que les deux groupes belges Rossel et DPG Media auraient fait un offre commune.

Le premier détient déjà Le Soir, Sudpresse, Vlan et divers quotidiens régionaux français, l’autre est actif aux Pays-Bas mais aussi en Flandre avec la chaîne VTM ou les journaux Het Laatste Nieuws (HLN) et De Morgen. Un rachat potentiel qui permettrait au premier de se faire une place dans le secteur de l’audiovisuel (Rossel est déjà actionnaire de RTL Belgique), et au second de se faire une place en francophonie, où il n’est pas encore présent. Leur offre oscillerait entre 200 et 250 millions d’euros.

Plus de Français, ni d’Américains

Les candidats qui avaient passé la première étape du processus de vente devaient faire une offre pour la semaine dernière. En avril, on parlait de potentiels repreneurs américains ou français, comme Mediawan de Xavier Niel ou encore le groupe Discovery, mais ces derniers ont vite abandonné. La banque JP Morgan a recalé leurs offres.

Mi-mai, l’Echo rapportait qu’il ne restait plus que des entreprises belges dans cette course au rachat : Rossel/DPG donc, mais aussi IPM (La Libre, l’Avenir) et Telenet (les chaines Vier, Vijf et Zes) . Quand à TF1, que beaucoup imaginaient reprendre RTL Belgique sous son giron, le groupe a préféré se concentrer sur sa fusion avec M6. 

Il devrait être compliqué pour IPM ou Telenet de faire des offres en solo. A voir donc s’ils vont s’associer pour contrer la proposition Rossel/DPG.

Plus d'actualité