De Nomadland à Star Wars: The Bad Batch: le meilleur du streaming à rattraper ce week-end

Vous cherchez des idées de films, de séries, de podcast ou de docus à découvrir ou à rattraper? Allez, suivez le guide.

@D.R.

@D.R.

Disney +

Nomadland

C’est un film bâti sur une ville morte, à revers du rêve américain, et qui pourtant le redécouvre. En 2011, la ville d’Empire dans le Nevada est déclarée en faillite à la fermeture de l’usine d’extraction de gypse, plongeant ses habitants dans un chômage massif, les obligeant à prendre la route. Parmi eux, le film suit le destin de Fern (colossale Frances McDormand), qui survit dans son van en enchaînant les boulots saisonniers dans la grande désagrégation du monde. À travers les rencontres et le travail de Fern (emballeuse dans le camp de livraison en ligne Amazon au moment des fêtes, ramasseuse de pommes de terre, trieuse de pierres…), le film suit une année dans la vie d’une femme qui a choisi la vie nomade. Un film lauréat de trois oscars dont meilleur film et meilleure actrice. – J.G.

@Belgaimage

Auvio

Mères à vif

Lorsqu’elle était enceinte de son premier enfant, Marie Bourguignon a vécu ce que vivent la plupart des femmes enceintes: les commentaires de l’entourage – proche ou pas – sur tout ce qu’elle fait ou pas. Un phénomène qui s’est prolongé au-delà de la naissance du bébé. Une sorte de jugement qu’elle a également retrouvé dans toute la littérature consultée au cours de sa grossesse et qui lui a donné – comme à beaucoup d’autres mères – le sentiment d’être perdue. En donnant la parole à six femmes qui racontent leur expérience, elle démontre qu’être une bonne mère n’est pas forcément correspondre à l’image léchée d’une famille parfaite, postée sur les réseaux sociaux. Elle brise aussi certains tabous comme lorsqu’elle interroge celle qui a décidé de ne pas avoir d’enfant. Des témoignages puissants qui permettront peut- être à d’autres de libérer – enfin – leur parole. – V.V.

@D.R.

Disney+ 

Star Wars: The Bad Batch

Après les deux saisons du Mandalorien et la saison 7 de Clone Wars, arrive The Bad Batch… qui poursuit l’exploration de la même période trouble, après la fin de la République. Le projet, l’une des dernières idées de George Lucas avant la revente, est dans les pipelines depuis 2012. Autant dire qu’il est attendu. The Bad Batch est une escouade de vétérans clones, unis par une franche et virile camaraderie. Génétiquement modifiés, ils ont chacun une particularité bien utile en mission: on trouvera, surprise, le roi du décryptage, le traqueur, le tireur d’élite impassible, la montagne de muscles qui fait des blagues et le spécialiste cyber. On va les suivre rejoignant la Résistance, pourchassés par des chasseurs de primes, ce qui permet divers caméos de ”gros personnages” de l’univers. – H.D.

@D.R.

netflix

Concrete Cowboy

Cole se fait expulser de son école pour violence. N’en pouvant plus, la mère de l’ado le conduit chez son père qui vit dans une maison qu’il partage avec… un cheval! C’est que Harp est un vrai cowboy, membre d’une communauté afro-américaine qui maintient en activité plusieurs écuries à Philadelphie. Premier long métrage de Ricky Straub, Concrete Cowboy n’est pas qu’un énième film sur l’apprentissage de la vie au contact des animaux. Il nous apprend aussi que le nord de la ville est peuplé d’écuries héritières d’une histoire remontant au début du XXe siècle et qu’elles sont aujourd’hui menacées par des projets immobiliers. Il ambitionne par ailleurs de démontrer que la philosophie ”blanche” en matière de dressage, à savoir qu’il faut mater l’animal, est en opposition Complète avec le point de vue des Afro-Américains qui considèrent qu’un cheval même dressé doit rester libre. De là à imaginer que ce propos ne s’applique pas qu’aux canassons, il y a un pas que ce film, qui multiplie les clins d’oeil au western, n’hésite pas à franchir. – E.R.
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité