La série du jour: Tell Me Your Secrets

Les trois héros de Tell me your secrets tentent de rebondir dans ce thriller sombre et étouffant.

Tell Me Your Secrets Prod
Diffusion le 25 avril à 20h55 sur 13eRue

D’emblée, on a du mal à respirer. Et c’est bien là la première réussite de Tell me your secrets: l’atmosphère, pesante, est immédiatement palpable. Et s’accompagne d’un sentiment de malaise, mêlé de fascination, alors que l’on découvre peu à peu les protagonistes de ce thriller, produit par les mêmes qui nous avaient scotchés devant Big Little Lies et The Undoing.

Il y a tout d’abord Emma (Lily Rabe, vue d’ailleurs dans The Undoing). Une femme dont le prénom a été modifié depuis qu’elle a intégré le programme de protection des témoins. Et pour cause: elle fricotait avec Kit (Xavier Samuel, Fury), un serial killer. Alors qu’elle tente d’entamer une nouvelle vie, un meurtre va vite la replonger dans son douloureux passé. Vient ensuite Mary (Amy Brenneman, The Leftovers), une mère de famille qui ne parvient pas à se remettre de la disparition de sa fille Theresa, et qui reste persuadée qu’Emma sait parfaitement ce qui lui est arrivé. Enfin, John (Hamish Linklater, Old Christine) clôt ce trio d’âmes torturées, en quête de rédemption. L’objectif de cet ancien délinquant sexuel étant de se racheter une conduite à n’importe quel prix.

Inspirée par différents faits-divers, cette première fresque de dix épisodes (réalisée il y a déjà trois ans) interroge sur la manière dont nous percevons nos proches et les autres, en mettant en avant, ici et là, les failles qui nourrissent chacun des rôles principaux. Tout en évitant soigneusement de tomber dans l’écueil d’un manichéisme qui aurait été ici mal venu. Au-delà, cette série américaine questionne également notre possibilité d’évolution: peut-on vraiment lutter contre notre nature profonde? Autant de questionnements, qui sont habilement amenés par Harriet Warner (Call the Midwife), la scénariste en chef de l’ensemble. À découvrir!

Sur le même sujet
Plus d'actualité