La série du jour: Baghdad Central

L’acteur Waleed Zuaiter livre une prestation singulière dans ce nouveau thriller géopolitique.

Baghdad Central ARTE
Diffusion le 8 avril à 20H50 sur Arte

Dans Baghdad Central, Waleed Zuaiter incarne l’inspecteur Muhsin al-Khafaji, un flic expérimenté mais défavorisé de Bagdad contraint à une collaboration risquée avec les forces d’occupation pour sauver sa famille. En effet, son aînée (Leem Lubany) a disparu tandis que sa fille cadette (July Namir) a besoin d’une dialyse rénale.

Vous l’avez déjà peut-être aperçu en tant que terroriste dans divers séries post-11 septembre, notamment Homeland. Cependant, il est probable que vous ne l’ayez jamais vu dans un rôle qui rend justice à sa qualité d’acteur. Waleed Zuaiter livre le portrait sincère d’un flic usé par l’arrogance des Américains, la supériorité des Britanniques, la criminalité sans limite des djihadistes de son quartier et l’idéalisme naïf de ses propres filles. Il a connu l’humiliation, veille à maintenir sa dignité et se fera aussi de dangereux ennemis.

Baghdad Central est aussi un thriller sur la guerre qui a débuté en 2003 en Irak, raconté du point de vue des Irakiens. Et au lendemain de l’invasion, il faut une bonne dose de courage et d’ingéniosité à notre inspecteur passé maître dans l’art d’analyser une scène de crime lors d’une coupure de courant ou de repérer un kamikaze présumé à quelques mètres. Ici, le paysage culturel est amorphe. La perversité est hautement calibrée. Le bien est vaguement défini.

La série britannique en six épisodes, écrite par Stephen Butchard et réalisée par Alice Troughton, a été adaptée du roman publié en 2014 par l’universitaire américain Elliott Colla. Leur soin à ne jamais altérer la réalité vécue par les personnages irakiens est remarquable. En plus d’excellents dialogues, Baghdad Central est dotée d’un personnage central suffisamment enraciné pour assurer plusieurs autres saisons si elle devait trouver son public. L’inspecteur Khafaji pourrait alors facilement devenir l’inspecteur Morse du Moyen-Orient.

Plus d'actualité