André Manoukian invite Jane Birkin

Dans La vie secrète des chansons, André Manoukian reçoit Jane Birkin qui vient de sortir "Les jeux interdits"

Jane Birkin @Belgaimages
Diffusion le 2 avril à 23h25 sur France 3

Les doigts d’André Manoukian dansent sur le piano tandis que Jane Birkin le rejoint. On reconnaît une mélodie sulfureuse, la plus scandaleuse de son époque, dont la diffusion en Italie avait été interdite par le Vatican: Je t’aime moi non plus.

Cette chanson écrite par Gainsbourg en 1969 a révélé la jeune Anglaise au grand public. Avec ce titre et ceux qui suivront (Melody Nelson, Ex-fan des sixties…), Jane sera associée à jamais à Serge. Et quand elle le quitte en 1980, c’est aussi en musique. À travers Fuir le bonheur et Quoi, la brune accepte de chanter les blessures de son ex. Après sa mort, Jane Birkin continuera à honorer la mémoire de celui qu’elle a aimé. Une plongée musicale pleine de tendresse et de nostalgie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité