Place Royale rend hommage à Albert et Paola

Après sa résurrection en septembre en radio, Place Royale revient en télévision pour un numéro événementiel. Accompagné de Laura Beyne, sa nouvelle co-présentatrice, Thomas de Bergeyck revient sur le règne d’Albert et Paola.

Albert et Paola @Belga
Diffusion à 20h30 sur RTL-TVI

L’annonce a de quoi surprendre: de retour en télévision, Place Royale propose un numéro entièrement consacré à nos précédents monarques, Albert et Paola. Pas d’anniversaire à fêter ou d’événement marquant à commémorer mais l’envie de remercier comme le souligne Thomas de Bergeyck: «L’idée est de rendre hommage de leur vivant au couple royal formé par Albert et Paola. Ils nous ont accompagné depuis les débuts. Leur règne a débuté en 1993 et Place Royale en 1994 »

L’émission – longue de 75 minutes – proposera un regard complet sur la vie d’Albert et Paola lorsqu’ils étaient Prince et Princesse de Liège, souverains mais aussi sur leur vie de retraités. L’occasion aussi de revenir sur les sujets qui ont marqué la société belge, de l’affaire Dutroux à la longue crise gouvernementale comme le souligne le journaliste: « Nous passerons en revue tous les grands moments, sans éluder les questions». Une séquence sera par ailleurs dédiée au caractère bon vivant d’Albert, «jamais le dernier à rire de lui-même et de ce qu’il vivait».

Difficile évidemment de faire l’impasse sur l’affaire Delphine: « Nous allons revenir sur toute cette saga qui a abouti à la naissance d’une nouvelle princesse. C’est une première. Qu’on estime devoir mettre de côté une princesse parce qu’elle ne fait plus partie du noyau resserré de la famille royale, c’est une chose. Mais qu’une nouvelle princesse débarque, c’est une grande première.» L’émission étant encore en cours de production lors de notre entretien, Thomas de Bergeyck n’a pas confirmé une éventuelle intervention de Delphine face aux caméras…

Tout au long de cette évènementielle, des spécialistes et experts seront présents pour éclairer les différents reportages. Ces plateaux ont été tournés devant des lieux symboliques comme le château de Laeken, la cathédrale Saints Michel et Gudule – où se sont mariés Albert et Paola en 1959 – et dans la campagne de Ciergnon. Un village où le couple passe beaucoup de temps comme le souligne Thomas de Bergeyck: «Lorsqu’ils régnaient, ils avaient l’usage du château. Celui-ci est désormais réservé au roi Philippe mais Albert et Paola ont tellement aimé les lieux qu’ils se sont acheté une gentilhommière dans les environs.»

Pour construire l’émission, les équipes de Place Royale ont puisé dans les archives de l’émission. A l’exception d’extraits de l’entretien accordé par le roi à Pascal Vrebos en 2014, toutes les interviews sont inédites. On retrouvera entre autres la princesse Esmeralda – la demi-sœur du Roi, la regrettée Annie Cordy, Herman De Croo venu aborder l’aspect politique des choses ou encore des humoristes tels Kroll ou André Lamy. Parmi les autres invités, on retrouvera également Patrick Weber, spécialiste des royautés. Une présence qui pose question puisque l’historien a quitté RTL-TVI pour rejoindre la RTBF en 2019. Un choix que justifie Thomas de Bergeyck : « Lorsque nous avons tournées ces images avec Patrick, il faisait encore partie de la maison. Il est un très bon expert et nous ne voulions pas de nous priver de sa compétence. ON a tout gardé, il n’y avait pas de raison de jeter ces images.»

A la présentation, Thomas de Bergeyck sera désormais accompagné de Laura Beyne: «Je trouvais important de conserver un duo à l’antenne. Celui que j’ai formé avec Emilie Dupuis les trois dernières années était chouette surtout qu’Emilie est une copine. Mais son planning télévision d’Emilie était trop chargé pour qu’elle puisse se libérer.». Pour la suite de l’aventure, le journaliste avoue que d’autres numéros sont envisageables mais pas pour tout de suite. Sauf si l’actualité venait à l’exiger…

Sur le même sujet
Plus d'actualité