Le film du jour: Lola vers la mer

Lola vers la mer aborde le thème de la transidentité, dans un beau voyage initiatique père-fille.

Lola vers la mer Prod
Diffusion le 16 février à 20h30 sur Betv

Dans son premier long-métrage (l’audacieux Even Lovers Get The Blues), le réalisateur Laurent Micheli dressait le portrait amoureux et sexuel d’une jeunesse désabusée et passionnée. Pour son deuxième film, il confirme le talent qui est le sien de scruter les évolutions de notre société et des mentalités par le biais de l’intime.

J’ai voulu mettre la société face à ses responsabilités, expliquait le cinéaste lors de la sortie du film en salles. Si elles sont bien accompagnées, les personnes trans vont bien. C’est important de le dire.” De fait, dans Lola…, c’est surtout le père – veuf et refusant de faire face à la transition de son ado – qui va mal. Sans manichéisme, Micheli filme avec délicatesse le cheminement intérieur de ce duo qui va devoir (ré)apprendre à se connaître.

Un face-à-face intense et émouvant incarné par l’épatant Benoît Magimel et la révélation Mya Bollaers, transgenre dans la vraie vie et récompensée du Magritte du meilleur espoir féminin en 2020.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité