Le documentaire du jour : Rimbaud, jeune et maudit

Rimbaud, Jeune et Maudit, dresse le portrait d’un poète devenu icône, 130 ans après son décès.

Rimbaud France 5
Diffusion le 3 février à 20h50 sur France 5

S’il fallait un visage à la poésie, ce serait ce jeune homme de 17 ans, regard au large et cheveux en bataille. Que reste-t-il de Rimbaud? Une photo, des plaques commémoratives (dont une à Bruxelles), des musées, des bribes de biographie romanesque, un chapitre du programme du programme, un dormeur du Val, des Voyelles… Et une aura de génie-adolescent, brûleur de mots et de vie, inspiration de Patti Smith, Dylan ou Gainsbourg.

En septembre, la France de Macron annonce son projet de le flanquer, aux côtés de Verlaine et pour le symbole, au Panthéon. Rimbaud, le révolté, l’aventurier, transformé en Grand Homme? Cette drôle d’idée aura au moins eu le mérite de le faire revenir sur le devant de la scène… Et de donner envie à ses spécialistes de nous le présenter. C’est tout le propos de cet excellent documentaire, qui réunit le gratin des rimbaldiens: André Guyaux, son éditeur à la Pléiade, Alain Borer, son biographe, mais aussi Nicola Sirkis ou Dominique de Villepin. Ils nous dressent un portrait sans naphtaline ni complaisance d’un artiste que l’on n’honore jamais mieux qu’en le lisant.

Sur le même sujet
Plus d'actualité