Pierre Lescure, l’homme aux mille vies

Pour la première fois, ce pilier de la télévision française accepte de se raconter.

Pierre Lescure France 5
Diffusion le 27 décembre à 18h50 sur France 5

C’est parti d’un pari. Pour arriver à ses fins, Maxime Switek a dû ruser. Pendant six saisons, il a été le collègue de Pierre Lescure sur le célèbre talk-show de France 5, C à vous. Un jour, le journaliste propose son aide sur une chronique que son aîné jugeait ennuyeuse en échange d’un (petit) service. Évidemment, Pierre Lescure ne se doutait pas qu’il allait devoir accepter d’être l’objet d’un documentaire. Lui qui a refusé toutes les propositions de ce genre cède face à l’admiration que lui porte le talentueux Maxime Switek.

Outre le CV impressionnant de M. Lescure, la vie personnelle de Pierre est tout aussi fascinante. Il fait partie de ceux qui ont inventé, innové et bousculé la donne. Né en 1954 dans un milieu communiste militant, ce fils de journalistes suit la voie professionnelle (et non politique) de ses parents. Il fait ses preuves chez RTL, RMC, Antenne 2 (Les enfants du Rock et la direction de la rédaction) puis Europe 1. Il y a 35 ans, il entraîne Philippe Gildas, un de ses anciens patrons, et des jeunes talents (Antoine de Caunes, Alain Chabat…) dans une aventure pourtant promise à l’échec: la création de Canal+. Nous sommes en 1984 et la bande à Lescure rêve d’inventer une chaîne déchaînée qui n’a plus rien à voir avec la télé de papa. Le quadragénaire ne sait pas encore qu’il la dirigera pendant vingt ans.

Ce passeur de culture est sur tous les fronts, y compris celui du cinéma. Sous les caméras de Maxime Switek, Pierre Lescure s’envole vers Los Angeles. Le président du festival de Cannes (depuis 2014) retrouve les studios Universal qu’il a dirigés durant deux ans. Au-delà de sa carrière, il dévoile également des facettes plus intimes où on apprend qu’il est collectionneur, glandeur et flambeur. À 75 ans, Pierre Lescure offre enfin une image non cryptée.

Plus d'actualité