Au revoir monsieur Pernaut

Ce vendredi, Jean-Pierre Pernaut présente son dernier JT de 13 heures. TF1 et C8 lui rendent hommage.

Jean-Pierre Pernaut@TF1
Diffusion le 18 décembre à 14h sur Tf1 et à 21h15 sur C8

La nouvelle était tombée le 15 septembre, mais les 5 millions de téléspectateurs fidèles au poste tous les jours espéraient qu’elle n’arrive jamais… Pourtant on y est. Ce 18 décembre, le journaliste présentateur vedette se retire. L’événement a inspiré TF1 comme C8.

C8 lui dédie son prime, avec Jean-Pierre Pernaut, 50 ans dans le cœur des Français, produit par Cyril Hanouna, qui nous le raconte côté intime, avec des interviews de son épouse, Nathalie Paquay, mais aussi de Sylvie Tellier ou PPDA.

Côté TF1, dans la foulée des adieux au JT, on retrouvera son parcours dans le documentaire Jean-Pierre Pernaut, une histoire de la télévision française. Réalisé par Michel Izard, son collaborateur et collègue reporter depuis trente ans, le film propose un portrait de l’homme au travail, un éclairage sur une vie. Il le suit en effet une journée, au plus près de la fabrication de ce fameux “JT des régions” qu’il a inventé et façonné à son image, depuis 33 ans qu’il le conduit.

33 ans! Ce sera forcément le moment de considérer une carrière au long cours qui a suivi toute l’évolution de la télévision et, à travers les archives, de revenir sur trois décennies d’Histoire. Jean-Pierre Pernaut, aux commandes, commentera les principales étapes de son ascension, ses choix, son traitement de l’actualité, de la chute du mur de Berlin aux attentats parisiens. Gageons que ce retour en amnésie, qui ressuscite au passage l’ORTF, où il débute en 1972, qui nous fait retrouver Yves Mourousi, son mentor et les premiers JT de 1988, offrira un joli moment nostalgique à ce public qu’il a réussi à capter et comprendre dans ses doutes et ses aspirations.

Le personnage n’est pas lisse, c’est ce qui fait sa force. La France d’en bas, des villages et des campagnes, il la connaît, il la chante, il la montre et il s’en fait le porte-parole. On l’a beaucoup caricaturé… C’est devenu sa marque de fabrique. Car, à 70 ans, l’heure de la retraite n’a pas encore sonné pour JPP. On annonce, dès début janvier, l’arrivée d’une émission hebdo, Jean-Pierre et vous. Il devrait également réaliser des reportages de 60 minutes sur le patrimoine et les gens pour TF1 et vient, enfin, d’annoncer l’arrivée online de JPP TV, surnommée le Netflix des Régions, qui rassemblera des sujets autour des traditions, des archives et des chroniques personnelles. Marie-Sophie Lacarrau, qui reprend son fauteuil à 13 h, aura fort à faire pour chasser son fantôme.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité