Tom Gun, toujours au top

Après quoi court encore Tom Cruise, à près de 60 ans? Enquête sur une star insaisissable à découvrir ce soir sur Arte

Tom Cruise Belga

Voilà presque 40 ans que l’Amérique reaganienne a découvert ce beau gosse au sourire engageant et à l’attitude conquérante, deux caractéristiques parfaites pour oublier le traumatisme encore bien présent de la défaite au Vietnam.

En l’espace d’une poignée de films, le comédien connaît une ascension aussi fulgurante que les avions de Top Gun, où son personnage de Maverick donne une bonne leçon aux méchants Soviétiques de la Guerre froide. Pourtant, plutôt que signer pour une suite de ce long-métrage aussitôt devenu culte, Cruise refuse la facilité pour se lancer d’autres défis et tourner, au fil des années, avec Scorsese, Kubrick et Spielberg. Mais aussi incarner Lestat dans Entretien avec un vampire. Anne Rice, qui a écrit le roman original, n’y croit pas une seconde… et s’excusera ensuite, bluffée par le jeu de l’acteur.

Faut-il voir dans ce personnage la représentation du côté obscur du beau Tom, lui qui a grandi sans père et dont l’adhésion à la scientologie et le prosélytisme gênant finiront par agir comme un poison lent sur sa carrière? Le réalisateur Neil Jordan y trouverait une certaine logique: “Le monde d’un vampire n’est pas tellement différent de celui d’une grande star de Hollywood: elle est privée de la lumière du jour, elle vit isolée et chaque apparition provoque une onde de choc dans le public. Et en plus de tout ça, elle est condamnée à une éternelle jeunesse”. De fait, à l’écran, les personnages incarnés par le comédien ne vieillissent plus. Accumulant les cascades spectaculaires dans la saga Mission impossible, il ne cesse de reculer les limites du temps. Au point d’avoir finalement accepté de tourner dans la suite de Top Gun, qui devrait sortir en 2021. Pour, peut-être, tutoyer encore un peu plus les étoiles.

Pour les informations et le générique de ce programme, cliquez ici

Sur le même sujet
Plus d'actualité