Renversant: le concert des confinés

A ne pas manquer ce soir à 23h30 sur France 3. Renversant: le concert des confinés.  Il fallait une chaîne pour tenter un festival virtuel. On n’imaginait pas que ce serait France 3.

renversant_le_concert_des_confines

C’est quand France 3 prend des risques que l’on sent qu’on vit une période particulière. La chaîne régionale a décidé de faire ce que chaque JT se contente de proposer en format court depuis le début du confinement: diffuser les performances que les musiciens produisent à domicile. Mais avec l’audacieuse idée d’en faire toute une émission. Confortés par le succès des mini-concerts qui ont fleuri sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, les producteurs de Renversant! n’ont pas hésité à imaginer une soirée aux allures de festival virtuel. Suivis par les deux présentateurs, Élise Chassaing et Raphäl Yem, ils ont rapidement débuté le démarchage d’artistes intéressés par le projet. Et visiblement, cela n’a pas été trop compliqué, au point de mettre sur pied des duos, voire des trios. Et finalement, le casting a une certaine gueule. Dave qui s’associe à Oldelaf, Tom Leeb (photo) avec André Manoukian et Julie Zenatti, Michel Jonasz, Cali… Mais aussi, Selah Sue, Yaël Naïm, Claudio Capéo et LEJ. Tous produiront un live de chez eux ou d’un studio dans lequel ils ont pu se réfugier. Un mix que l’on s’évitera de juger, mais qui promet de belles guerres de génération aux familles qui profiteront de ce show d’un genre nouveau. Enfin… Si les plus jeunes, public cible de l’émission, ne sont pas encore au lit. Dommage en effet que ce Renversant! spécial souffre d’un créneau aussi dissuasif. Une idée pareille, aussi kitsch peut-elle être, mérite de passer en prime et non à 23h05. Mais le mal est fait et il faudra veiller tard pour juger sur pièce. Chaque artiste invitera aussi le public dans son salon ou dans sa chambre pour raconter son confinement. Un confinement que l’on imagine proche du nôtre, à quelques exceptions près. Signalons enfin, car c’est important, que tout a été organisé en respectant “les consignes gouvernementales et sanitaires. La production a travaillé à domicile, chacun chez soi avec des rendez-vous téléphoniques et un groupe Whatsapp pour garder le lien.” Merci France 3!

Sur le même sujet
Plus d'actualité