Amour Fou, le nouveau thriller angoissant d’Arte

Clotilde Hesme et Jérémie Renier se battent en couple contre des vieux démons.

0548571

Le premier caillou passe pour un accident. Mais à partir du deuxième, il ne fait plus aucun doute que c’est à une attaque personnelle que Rebecca fait face en rentrant de ses courses. Réfugiée dans une maison voisine, la jeune femme entend son assaillant la poursuivre jusqu’au garage, dont la porte métallique est en partie ouverte. Oppressée, Rebecca s’empare d’un pied-de-biche pour se défendre. Une fois la porte soulevée, elle frappe sans réfléchir et tue un enfant. C’est à ce genre de cauchemar que Rebecca (Clotilde Hesme) est confrontée depuis quelque temps. Les pressions de son mari Romain (Jérémie Renier) pour avoir un enfant ne l’aident pas à s’apaiser. Pas plus que l’emménagement en face de chez eux du frère de Romain, Mickaël (Finnegan Oldfield), un personnage instable et bourru, et de sa petite copine Émilie (Majda Abdelmalek).

À l’occasion du premier dîner familial après l’installation, Mickaël annonce fièrement qu’Émilie est enceinte. Passé l’allégresse – en partie feinte – du moment, les esprits s’échauffent. Au départ d’une dispute à cause d’une mousse au chocolat salée, le couple s’écharpe sur ses implications au quotidien et Mickaël finit par frapper sa compagne. Le lendemain, Émilie a disparu… et l’explication qui suit entre les trois autres protagonistes de la veille tourne au drame.

Minisérie de trois épisodes de 50 minutes, Amour fou convainc par l’atmosphère angoissante qui règne autour de Rebecca. Marquée par un traumatisme d’enfance, la jeune femme doit jongler avec le quotidien de son couple et un ardent désir de vengeance. À ses côtés, Romain se bat pour éviter de tomber dans les pièges de l’engrenage.

Sur le même sujet
Plus d'actualité