L’écrivain James Ellroy est l’invité de ce soir dans Hep taxi!

Dans ce Hep taxi! tourné à Paris, Jérôme Colin embarque l’immense écrivain américain.

james_ellroy_rtbf

Pendant une heure, l’interview pourrait ressembler à un remake du Salaire de la peur… Parce que James Ellroy en promo, est un client à risques. Pire qu’une caisse de nitroglycérine. Bad boy des lettres, il explose régulièrement sur les plateaux de télé, enchaîne les buzz et cultive son image de dingue mégalo. “Son spectacle médiatique est bien huilé”, commente Jérôme Colin qui, justement, voulait proposer autre chose, après l’avoir interviewé plusieurs fois et avoir passé ses tests (l’auteur vérifie la préparation des journalistes avant, pendant et après les rencontres). “Je m’étais pas mal préparé à ça. Ma chance c’est qu’il n’y a pas de spectateur. Dans le taxi, on n’est que deux, il n’y a pas grand monde à impressionner. J’ai essayé de lui faire comprendre que ça ne servait à rien de trop faire le show. Évidemment il l’a fait. Il a sorti ses phrases mythiques, du style: “mon père avait une bite de 35 cm”. J’ai essayé de lui parler de ce dont on lui parle très peu, comme de son romantisme ou de cette question essentielle: comment peut-on être un homme à ce point croyant et écrire les livres qu’il écrit? On était dans une discussion plus sérieuse. Il était calme, c’était déjà très chouette. Il ne mordait pas.” 

La balade passe par le Panthéon et la Sorbonne, à la demande d’Ellroy (“Il était comme un enfant”, se souvient Jérôme Colin). Au fil des rues, on capte des considérations nouvelles. Ellroy revient sur certaines de ses punchlines, confie être un homme civilisé plutôt qu’un tueur sauvé par l’écriture, annonce détester certains de ses livres (comme l’excellent Tueur sur la route), qu’il qualifie pourtant généralement de “masterpieces”. Au final, l’émission restera pour ces moments sincères, même si le conducteur relativise: “Il est souvent resté sur sa base. Il sait ce que le public a envie de voir. C’est un écrivain que j’aime beaucoup. Plein de gens vont le découvrir dans Hep taxi! et seront surpris”. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité