« Nous finirons ensemble » de Guillaume Canet: le temps des copains

Neuf ans après Les petits mouchoirs, Guillaume Canet réunit à nouveau sa bande de potes dans Nous finirons ensemble. À voir ce soir sur Be 1. 

© Prod

« J’ai écrit le scénario après des vacances avec des potes dans une baraque, où je me suis rendu compte qu’on pouvait passer quinze jours avec des amis sans se parler vraiment ”. C’est ainsi que Guillaume Canet évoquait Les petits mouchoirs en 2010, juste avant une sortie en salle où plus de 5 millions de spectateurs allaient suivre le séjour en bord de mer de Max (François Cluzet), Marie (Marion Cotillard), Éric (Gilles Lellouche), Antoine (Laurent Laffite) et les autres.

>> Guillaume Canet: « L’amitié a besoin de mises au point“

Le temps a passé et les potes ne se parlent plus: une brouille a éloigné Max des autres membres du groupe depuis trois ans. Du coup, lorsque ceux-ci débarquent à l’improviste pour lui souhaiter son 60e anniversaire, l’accueil n’est pas des plus chaleureux. Le ton est donné d’emblée: l’ambiance n’est plus vraiment aux vacances! C’est même une certaine amertume qui prédomine, le temps que les comptes se règlent entre ces vieux amis qui s’aiment toujours, mais ne savent plus comment se le dire.

Canet a dû, lui aussi, apprendre à se réconcilier avec son propre film, en le revoyant à la télé: “J’avais rejeté Les petits mouchoirs pour plein de raisons, notamment parce qu’à sa sortie, j’ai perdu un proche dans les mêmes conditions que le personnage de Jean Dujardin”. Apaisé, le réalisateur a concocté un scénario qui tient compte avec réalisme des possibles évolutions de chacun pendant toutes ces années. Et le charme, inévitablement, opère toujours autant: impossible de ne pas s’identifier à l’un ou l’autre des personnages. Il y a forcément quelque chose en nous de ces copains, avec leur parcours, leurs galères, leur vie sentimentale… Pas de doute: nous finirons la soirée avec eux!

Sur le même sujet
Plus d'actualité