On regarde quoi aujourd’hui à la télé?

©Belga Images

« La panthère rose », le familial 

Cette resucée du classique comique de Blake Edwards n’est pas la catastrophe industrielle redoutée. Car Steve Martin, en digne héritier empoté de Sellers, élève chaque gag à une dimension burlesque folle. Et si cette chasse au diamant n’a pas la brillance de la mise en scène d’Edwards, elle comporte son lot de surprises, comme l’apparition inattendue de Clive Owen, appelé “006”.

À regarder sur La Deux à 22h30. Réalisé par Shawn Levy (2006) avec Steve Martin, Kevin Kline. 

« Le père Noël est une ordure »

Des “Minuterie!” criés par une Balasko coincée dans l’ascenseur aux “C’est cela, oui…” entonnés par un Lhermitte psychorigide, en passant par le “Mais… mais… Mais c’est de la merde !”, lancé par un Jacques François furibard devant sa veste blanche souillée par le fameux gâteau doubitchou du voisin Preskovitch ou encore la tirade: “Vous êtes myopes des yeux, myopes du cœur, myopes du cul !” d’un Clavier travesti dépressif, les dialogues ciselés de cet incontournable classique du Splendid se sont inscrits dans le langage collectif de toute une génération. Toujours un must!

À regarder ce soir sur RTL-TVI à 22h50. Réalisé par Jean-Marie Poiré (1982) avec Thierry Lhermitte, Gérard Jugnot, Anémone. 

« 8 femmes », le théâtral

Adaptée d’une pièce de Robert Thomas, l’intrigue policière n’a pas d’importance. Seule importe la jubilation coupable de voir Deneuve se crêper le chignon avec Huppert en moche psychorigide, avant d’assommer la pauvre Edwige Feuillère! Ozon ose tout et le prouve. Car voilà un film énergique, voluptueux, drôle. Une comédie musicale en hommage à huit actrices, huit femmes au sommet de leur art.

À regarder ce soir sur Arte à 20h55. Réalisé par François Ozon (2002) avec Virginie Ledoyen, Catherine Deneuve. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité