Égypte : Et au milieu coule le Nil

Ce documentaire est un voyage en forme de fresque. Un survol poétique de l’éternel royaume des pharaons. À voir ce soir à 21h05 sur France 2.

belgaimage-158723664

Voilà maintenant plus de treize ans que Yann Arthus- Bertrand survole notre Terre pour y glaner des images somptueuses et, au passage, nous rappeler à quel point les êtres humains auraient tort de continuer à dénaturer les trésors qui sommeillent à leurs côtés. Démarche drôlement nécessaire aujourd’hui. L’excellente nouvelle, c’est que la série documentaire Vu du ciel est de retour ce mardi en prime time, sur France 2. Et ce qu’il y a d’encore plus beau, c’est qu’elle a choisi de s’envoler dans les cieux de l’Égypte, l’un des pays les plus fascinants du globe par son histoire millénaire, ses reliques majestueuses et ses paysages lumineux.

Vaste comme deux fois l’Espagne, le royaume des pharaons est éclairé par une caméra qui se veut à la fois curieuse mais respectueuse. Qui, au fil de cette incursion dans le troisième pays le plus peuplé du continent africain (après le Nigeria et l’Éthiopie), semble peindre un immense tableau sous nos yeux. L’odyssée s’aventure notamment parmi les terres du grand désert oriental, la péninsule du Sinaï, le bassin Levantin, les côtes de la mer Rouge, le canal de Suez et, bien sûr, les berges du mythique et inévitable Nil, alias “le fleuve des fleuves”.

Alors que certains historiens ont parfois tiré la sonnette d’alarme en disant que l’Égypte était en train de sombrer sous le poids de sa propre histoire, on découvre ici une nation plus éveillée que jamais. Car la grande force du documentaire, ce n’est pas seulement d’émerveiller nos regards: c’est aussi de nous montrer le travail dans les champs ou à l’usine, l’extraction des matières premières dans les sous-sols arides, la vie à l’école ou dans les villes. Le tout raconté par le comédien français Pio Marmaï, dont la voix survole les lieux avec la pertinence et la poésie de rigueur.

Sur le même sujet
Plus d'actualité