« The Bisexual » envoie valser les préjugés sur la bisexualité

Nouvelle série anglaise, The Bisexual ne peut pas mentir sur son sujet. 

© Prod

The Bisexual affiche la couleur dès son titre. La série met en scène Leila, jeune lesbienne branchée de Londres qui, le temps d’une pause dans son histoire avec Sadie, découvre qu’elle est aussi attirée par les hommes. Découvre ou laisse plutôt remonter à la surface un désir qui était là, niché Dieu sait où, et ne demandait qu’à s’exprimer. Avec beaucoup d’humour et un regard d’une justesse rassurante, Desiree Akhavan, auteure et actrice principale de la série, déconstruit préjugés et stéréotypes sur ceux qu’on désignait jadis “à voile et à vapeur”.

Cette comédie anglaise s’attarde principalement sur la bisexualité féminine, très haut placée dans le top 5 des fantasmes hétérosexuels – la bisexualité masculine avançant, elle, en tabou -, autant dire en pratique à la limite du compréhensible. Il n’empêche, The Bisexual poursuit le travail de représentation des minorités dans la fiction d’aujourd’hui qui – de Queer As Folk à Modern Family, de The L Word à Orange Is The New Black, Pose, When We Rise, Transparent, Sense8 – s’attache à faire bouger les lignes en termes d’intolérance et d’ignorance.

La saison 1 de The Bisexual est à découvrir quand vous voulez sur Be à la demande.

Sur le même sujet
Plus d'actualité