Le prime de « On n’est pas des pigeons » démasque les arnaques: ne vous faites plus avoir!

Les Pigeons consacrent une soirée, en live, à des arnaques qui touchent des Belges au quotidien.

dca917ce60a497b29deb8959f6ae5392

Pour leur premier prime time depuis le printemps 2015, les Pigeons s’attaquent aux arnaques les plus courantes du moment. “Proposer un prime est à l’ordre du jour, au moins depuis mon retour dans les Pigeons. Mais pour assurer une émission en soirée, il fallait d’abord trouver nos  marques. Et puis, nous avions besoin de temps pour traiter tous les sujets comme nous le souhaitions”, assure Benjamin Maréchal. Pour le présentateur, ce prime des Pigeons est une première: “Je ne ressens pas tellement la pression. Entre la quotidienne en télé, la radio et la préparation du prime, je suis dans les Pigeons du lundi matin au vendredi soir. L’équipe est tout le temps en mouvement et le prime se met en place, petit à petit”, poursuit-il. 

Le temps d’une soirée, Benjamin Maréchal et ses acolytes se pencheront sur le top 10 des arnaques auxquelles sont confrontés les Belges. “On a recensé les combines qui nous sont rapportées dans SOS Pigeons, à la radio. Il y a les arnaques assez classiques, comme le serrurier qui vous facture une fortune alors qu’il a travaillé quelques minutes. Et puis, il y a quelques inédits. Comme cette arnaque sur les sites de voyages. Les internautes y prospectent un peu. Dans la foulée, ils reçoivent un mail affirmant qu’ils ont réservé un voyage et qu’ils doivent payer. Suivi de mails de “notaires”. C’est tellement bien fait qu’on ne peut s’empêcher de douter” relate l’animateur.

La soirée offrira également une revanche aux victimes de ces combines. “Pour la revanche des Pigeons, nous sommes allés voir des arnaqueurs aux sites de voyages, aux Pays-Bas. Nous nous sommes également rendus en Côte d’Ivoire, à la rencontre d’escrocs qui sévissent sur les sites de rencontre”, poursuit-il. Bref, de la mise en garde, un plateau ludique en direct et un peu d’arroseur arrosé. Un combo parfait pour un prime des Pigeons.

Sur le même sujet
Plus d'actualité