Apple TV+ est là ! Les infos pour s’y retrouver

La firme de Tim Cook l’avait annoncé l’année dernière, c’est désormais chose faite: Apple, comme d’autres avant elle, a aussi sa plate-forme de streaming, disponible dès aujourd’hui en Belgique. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce nouvel acteur d’un marché déjà bien occupé.

The Morning Show © Apple TV+

Une énième plate-forme de streaming voit le jour aujourd’hui. Après Netflix, Amazon Prime Video, Hulu et bientôt Disney + (le 12 novembre), Peacock (NBCUniversal) et HBO Max, voici Apple TV+ qui rassemble plusieurs contenus originaux de l’entreprise américaine.

Combien ça coute ?

Avec un tarif mensuel de 4,99€, Apple TV+ se différencie de ses concurrents par un prix attractif (l’abonnement Netflix est à 7,99€). Bien sûr, son catalogue n’est pas aussi fourni que ce dernier, ce qui explique un montant si bas. Attention, si vous avez acheté un appareil Apple (iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou Apple tv) après le 10 septembre, ne faites pas l’erreur de payer: vous disposez d’un an gratuit d’abonnement. Pour activer votre compte, il suffit de vous connecter avec vos identifiants Apple sur l’application Apple TV.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

Le catalogue comprend pour le moment 11 séries et films originaux (dont 9 sont immédiatement disponibles). Parmi les contenus les plus attractifs, on trouve:

The Morning Show: un drame sur les coulisses d’une émission télé matinale avec Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carrel. 
– See : une série dramatique et futuriste avec Jason Momoa (Aquaman, Game of Thrones).
– For All Mankind: une épopée spatiale en onze épisodes créée par Ronald D. Moore (Star Trek, Battlestar Galactica).
Dickinson: un biopic sur la poétesse Emily Dickinson avec Hailee Steinfeld (True GritSpider-Man: New Generation).

Pour les enfants, Apple propose Helpsters, une série conçue par les créateurs de Sesame Street, et de nouveaux épisodes de Snoopy.

Deux contenus (Servant et Truth Be Told) sont annoncés sur la plate-forme, mais ne sont pas encore en ligne. D’autres films et séries devraient bientôt débarquer dont deux shows créées par Steven Spielberg, une série produite par le basketteur Kevin Durant, ainsi que des films d’auteurs. D’après un analyste américain, la firme devrait débloquer six milliards de dollars par an pour la création de contenus originaux.

Apple a-t-il tenu ses promesses ?

En octobre 2018, on vous parlait déjà de l’arrivée prochaine d’Apple TV+. Le géant américain avait annoncé cette venue pour mars 2019 aux Etats-Unis, et quelques mois plus tard dans d’autres pays. Nous sommes en effet huis mois après le lancement américain, promesse de timing tenue.

Côté prix, certains médias comme The Information prévoyait que le service de streaming serait gratuit pour les utilisateur d’un support iOS. C’est à moitié vrai, puisqu’un abonnement d’un an est offert aux consommateurs ayant acheté récemment un appareil Apple. Ils devront ensuite s’acquitter des 4,99€ mensuel, comme tous les autres. 

Enfin, niveau contenu, les premières informations distillées par Apple peuvent aujourd’hui être vérifiées. La firme avait en effet annoncé “une émission pour enfants créée par Joan Ganz Cooney et Lloyd Morrisett“ (Helpsters), “une série dystopique par le réalisateur d’Hunger Games“ (See), “un drame spatial signé Ron Moore“ (For All Mankind), “une dramédie avec Reese Witherspoon et Jennifer Anniston“ (The Morning Show) et “un thriller produit par M. Night Shyamalan“ (Servant, le 28 novembre).

Parmi les autres promesses d’Apple, on attend donc encore le reboot de la série d’anthologie Amazing Stories, une série de Damien Chazelle (La La Land) et l’adaptation de Foundation, célèbre roman de science-fiction d’Isaac Asimov.

Avec un lancement dans plus de 100 pays, la firme a évidemment bien veillé à sous-titrer et/ou doubler ses contenus en 40 langues. Comme chez la plupart des acteurs de la SVOD, Apple TV+ intègre un mode « téléchargement » pour visionner ses contenus hors-ligne et une compatibilité Dolby Atmos et 4K HDR. Il n’y a aucune publicité et l’abonnement peut être accessible à six personnes (partage familial). 

On regarde ou pas?

Si vous êtes un binge-watcher avéré, Apple TV+ n’est peut-être pas ce que vous recherchez. La plate-forme semble en effet plutôt miser sur la qualité que la quantité. À l’heure où des dizaines de films et séries sortent chaque semaine, l’approche a de quoi surprendre, mais n’est peut-être pas si bête pour faire face à la concurrence. Avec des personnalités telles que Oprah Winfrey, J.J. Adams, Damien Chazelle et Steven Spielberg qui ont tous accepté de travailler avec Apple, la plate-forme pourra peut-être bientôt se targuer d’un catalogue plus raffiné que ses concurrents. Mais avec ce nouvel acteur, attention à la boulimie de contenus… On estime que le marché mondial du streaming vidéo atteindra 112 milliards d’euros d’ici 2025. Le nombre d’abonnés devrait grimper de plus de 90% entre 2018 et 2024 et atteindre les 970 millions contre 462 millions en 2018. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité