« Le meilleur pâtisser » : clap huitième !

À part deux candidats de plus, une épreuve modifiée et de nouvelles thématiques, Le meilleur pâtissier n'a pas changé sa recette.

patissier_rtl

D’abord, on se rassure: OUI, il y aura une candidate belge! Lu-Anh, 42 ans, de Chaumont-Gistoux, arrivera-t-elle en finale, comme Valériane? Mystère… En tout cas la pression sera maximale sur les épaules de cette maman de deux garçons, analyste financière et spécialiste des biscuits, car l’une des émissions sera consacrée à notre pays. Il s’agira de pâtisser devant le chocolatier verviétois Jean-Philippe Darcis. Perfectionniste, notre compatriote va tout donner! À ses côtés: une Suisse, une Montréalaise, un mannequin, un geek… Et Sophie, encadreuse de 54 ans, en fauteuil roulant depuis dix ans, qui montrera que le handicap n’en est pas un.

Concernant le déroulé de la compétition, tout s’enchaînera comme d’hab. Dégustations bouche ouverte par Cyril Lignac, moments de tendresse – sincère – du chef avec sa Mercotte, revisites difficiles, épreuves techniques atroces, thématiques originales (camping, 7 péchés capitaux, Mille et Une nuits…), casse-gueule ou inspirantes, gelées qui ne prennent pas, rires de Julia, moues de Pierre Hermé, petits lapins sautant dans l’herbe et ambiance feelgood sous la tente, avec des participants soudés, rigolards et solidaires. Ils seront d’ailleurs plus nombreux. Même s’il ne peut en rester qu’un, c’est à 14 qu’ils démarrent. On chuchote que la prod nous réserve une finale à quatre. Et on sait que les blagues de Roxane ne seront plus au menu.

Sur le même sujet
Plus d'actualité