Le Séries Corner de la RTBF: réjouissant et gratuit

Une ola enthousiaste pour la RTBF qui a mis sur pied Séries Corner, excellent projet pour les amateurs de séries.

© Prod

Il n’y a pas de solution miracle pour les passionnés qui veulent dévorer, très vite, les meilleures fictions, hors plateformes ou chaînes à péage. En l’absence d’accès généralisé au site des diffuseurs/producteurs, on est condamné à la frustration ou à l’illégalité. La télé classique n’a pas de réponse… En construisant sa nouvelle structure autour de ses publics, la RTBF a amené ses équipes à voir les choses différemment. Marc Janssens, responsable du pôle fiction, a décidé ainsi de répondre au besoin des fans de séries qui ont souvent déserté la télé de papa pour trouver leur bonheur ailleurs. Le but: leur prouver que la RTBF peut leur apporter une proposition complémentaire qui les concerne. 

En l’occurrence, des productions choisies dans ce qu’il y a de plus inventif – et récent – partout dans le monde. Depuis le 4 septembre, une série est diffusée le mercredi sur La Trois (MotherFatherSon, avec Richard Gere, pour commencer), et trois autres sont disponibles sur Auvio. Puis d’autres encore au fil des semaines. Toujours en V.O. sous-titrée, toujours bingewatchables, gratuites et à la pointe, dans des genres très différents… Polar “scandinoir” avec Honour qui suit 4 avocates féministes engagées. Thriller espagnol avec Locked Up, où des détenues fantasment sur un butin caché. Ou shocking comédie avec Pure (photo), une perle britannique dont l’héroïne (formidable Charly Clive) vit avec un TOC mental lourd à porter: elle voit ses interlocuteurs nus ou en plein acte sexuel. 

Pour faire vivre ce Séries Corner, Himad Messoudi (La Première), Céline Dejoie (Pure) et Loren Claessens (VivaCité) vont réaliser des capsules de présentation des nouveautés, puis, dès le mois d’octobre, des podcasts: interviews, reportages, etc. Mais c’est avant tout le catalogue qui fait rêver. On a hâte déjà de découvrir des titres comme Invisible Heroes (une série finlandaise qui évoque le coup d’État de Pinochet en 1973),  Dangerous Moms, une farce policière espagnole, ou The Son, une saga historique avec Pierce Brosnan. C’est ce qu’on appelle une belle promesse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité