GP de Spa-Francorchamps, le grand prix explosif

Séries télé et histoires de gros sous au programme du GP de Belgique de Formule 1, à Francorchamps.

©Belga Image

Treizième Grand Prix de cette saison 2019, Spa-Francorchamps attire l’attention pour pas mal de raisons. Au sol, la bataille entre Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et Max Verstappen va reprendre de plus belle. Le Britannique (250 points au classement général) tient toujours en respect le Finlandais (188) et le Néerlandais (181) et compte se mettre à l’abri avant de prendre part aux huit derniers GP. Max Verstappen est par ailleurs involontairement une des causes de la grogne de la Région wallonne et des organisateurs du Grand Prix. Récemment, 64 millions de dollars ont en effet été déboursés pour assurer la tenue de trois manches stavelotaines au championnat de F1 entre 2019 et 2020. Or, l’ajout d’un nouveau Grand Prix aux Pays-Bas en 2020 ne fait pas les affaires des organisateurs. Comme le précise le journal L’Écho, nombreux sont les spectateurs néerlandais qui se pressaient jusqu’ici à Spa- Francorchamps pour acclamer Verstappen. Le risque est grand qu’ils s’abstiennent de passer la frontière cette année, ce qui constituerait une perte considérable pour le GP de Belgique.

ar ailleurs, en télévision, cette édition de Spa-Francorchamps coïncide avec l’annonce par Netflix de la deuxième saison du documentaire Formula 1: Drive To Survive, qui plonge en immersion totale dans les coulisses de la F1. Indispensable pour les fans, cette série a également le don de convaincre les novices. En une dizaine d’épisodes de 27 à 40 minutes, le spectateur découvre en effet les aspects plus humains de cette discipline plutôt secrète. “C’est une série vraiment unique qui met en valeur les personnalités, ainsi que les émotions ressenties par les pilotes et les membres des équipes, sur comme en dehors de la piste”, a confié Ian Holmes, directeur des droits médias de la F1. Grande première: Ferrari et Mercedes, qui avaient refusé de participer à la première saison, ont cette fois-ci accepté. Dans le même esprit, la série Grand Prix Driver, réalisée en 2017, est toujours disponible sur Amazon Prime Video.

Sur le même sujet
Plus d'actualité