Dans les coulisses de Walibi

Plongée dans le parc d'attractions qui fait frissonner les Belges depuis plus de 40 ans.

belgaimage-45201608-full

Avec près d’un million et demi de visiteurs chaque année, le parc d’attractions wavrien est devenu une machine de guerre. Alors que Walibi vient d’investir plusieurs millions d’euros dans un nouveau monde aux senteurs indiennes et dans le Pulsar, une attraction dont on vante la primeur mondiale, RTL-TVI a décidé de s’immiscer au cœur du parc pour observer les rouages de cette mécanique aussi puissante que fragile. Le parc au kangourou s’est rapidement forgé un nom à l’international après sa création en 1975. De ses premières années, il reste encore la Grande roue et la mythique Radja River. Près de 45 ans plus tard, Walibi reste une valeur sûre du divertissement en Belgique.

C’est l’animateur radio David Antoine qui est aux commandes de ce nouveau rendez-vous pensé à la manière d’Expédition Pairi Daiza, sous la forme de courts épisodes retraçant les journées de travail des différentes équipes du parc. Il part à la rencontre de jeunes saisonniers stressés par leurs premiers jours comme de routiniers qui disent avoir Walibi dans la peau. À la vue des premiers épisodes, la vie à Walibi semble sortir tout droit d’un rêve. Une candeur qui semble parfois un brin exagérée, car comme visiteur, on doit bien avouer qu’on n’a pas toujours entrevu autant de bienveillance et de bonne humeur dans le regard de tous les saisonniers et employés du parc.

Si l’on passe au-dessus de cet aspect Bisounours, les différents reportages au cœur des coulisses sont instructifs et nous dévoilent ce que certains ont toujours voulu savoir sur le ballet des techniciens, ingénieurs, cuisiniers… Sans savoir encore si nous rencontrerons celui ou celle qui transpire sous le costume du kangourou, on se surprend parfois à s’émerveiller devant l’envers du décor. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité