L’actrice belge Carole Weyers illumine la série « Double je »

Dans Double je, la comédienne belge Carole Weyers incarne une détective pas comme les autres et très portée sur les crimes farfelus... 

0294364

La liste des séries policières de France 2 s’allonge avec Double je, format aussi intrigante qu’amusante. Déa Versini (notre compatriote Carole Weyers) est une capitaine de police talentueuse, arrivant à résoudre les crimes les plus farfelus. Son secret? Déa n’est pas seule. Son “partner in crime” n’est autre que Jimmy (François Vincentelli)… son ami imaginaire. Mais un jour, on lui impose un partenaire bien réel, Matthieu Belcourt (Ambroise Michel, inoubliable Rudy de Plus belle la vie). Et il est tout ce que Déa n’est pas: maniaque, sérieux et à cheval sur les procédures…

Présentée en avant-première au dernier festival Séries Mania, Double je a valu à Carole Weyers le prix de la meilleure actrice. La comédienne belge (que l’on a aussi vue dans des productions américaines comme Modern Family et Grey’s Anatomy) est le premier atout de cette série: elle donne à son personnage ce “je-ne-sais-quoi” de sympathie et de romanesque qui en font une héroïne réussie. 

Double je ne se contente pas non plus de résoudre une enquête par épisode, mais propose un réel arc dramatique. C’est que la scénariste Camille Pouzol a été à bonne école: on lui doit quelques scénarios de Dix pour cent, Kaboul Kitchen et Cherif. Placée dans la case fiction du vendredi soir, Double je se démarque des fictions policières de la case du lundi soir (genre Les rivières pourpres), généralement beaucoup plus sombres. Légèreté, humour et malice sont en effet au rendez-vous…

Découvrez la bande-annonce ici.

Sur le même sujet
Plus d'actualité