Influences : Eddy au Pays des merveilles

La série Influences nous emmène Dans une photo de Pierre et Gilles, suivre les créateurs au travail.

e648a9b0-5f72-11e9-92be-23c019636213_web_

Une image signée Pierre et Gilles se reconnaît au premier coup d’œil. Leur esthétique baroque, kitsch, pop, mystique et leur sens de la mise en scène leur ont fait composer une multitude de portraits célèbres, où des personnalités parmi les plus grandes stars s’effaçaient – et se révélaient – derrière leur imaginaire. Stromae entouré de roses, Jean-Paul Gaultier en marinière entouré de marguerites, Lio en Madone, Deneuve en reine blanche entourée de nuages, Zahia en Marianne, Sylvie Vartan en vampire… Et Eddy de Pretto en petit roi entouré de baudruches.

Ce portrait, réalisé en 2018, est le sujet de ce nouveau numéro d’Influences. Le magazine en effet va en suivre la création pas à pas. Et pour ce faire, pénétrer dans la maison-atelier du couple. On y découvre qu’il ne suffit pas d’un filtre Snapchat pour faire œuvre (on s’en doutait un peu). Il y a beaucoup d’exigence et de perfectionnisme maniaque derrière ces visions idéalisées et ces teintes léchées. Déjà, le décor existe, il est dessiné, puis construit. Pierre (Commoy) photographie, maîtrise chaque détail du modèle. Le cliché est tiré en toile grand format et Gilles (Blanchard) lui ajoute l’aura, la magie, la peinture, jusqu’au bord peint qui compose une dimension supplémentaire. Un travail fascinant, que l’on découvre pas à pas en savourant le privilège qui nous est donné. On y croise aussi des people et surtout on y rencontre ces deux personnalités hors norme, à la culture époustouflante, qui ont contre vents et marées conservé leur vision, leurs envies et leur enthousiasme. À les voir à l’œuvre, à les écouter parler d’art avec passion, on réalise une fois de plus le travail colossal que la légèreté requiert. – H.D.

Sur le même sujet
Plus d'actualité