Doc Shot : trafic de vieux

Nos seniors seraient-ils des pompes a fric? A Las Vegas, oui, comme le révèle ce documentaire glacant.

belgaimage-77784758-full

Depuis son arrivée sur La Une en janvier 2018, Doc Shot nous propose regulierement des documentaires interpellants. Et c’est encore le cas ce jeudi avec le film réalisé par Billie Mintz, un réalisateur qui a consacré sa carriére a la justice sociale, la sensibilisation du public et la défense des intéréts de ceux qui n’ont pas voix au chapitre. Un principe appliqué à merveille dans son dernier bijou, The Guardians, sorti fin 2018 et nommeé au festival de Toronto.

Entrecoupé de témoignages plus flippants les uns que les autres, The Guardians dévoile ce qui pourrait étre l’un des plus gros scandales américains. L’histoire prend place a Las Vegas. Suite a une décision du tribunal, Rudy et Rennie sont pris en charge par un tuteur nommé par le tribunal et placés dans un centre de soins. Jugés séniles, ils nont plus le droit d’être autonomes. Leur fortune est gérée par leur nouveau representant legal et leurs économies sont progressivement dilapidées, sans leur consentement. Lorsque leur fille Julie a vent de ce qui se trame, elle tente de les faire sortir de leur centre de soins. Un combat qui la voit passer par d’interminables audiences au tribunal et qui lui apprend surtout que ses parents ne sont pas les seuls dans le cas. C’est le début d’un long combat pour Rudy et Rennie mais aussi pour bien d’autres. Grace a un réseau de juges, d’avocats et de médecins malhonnétes, ce business autour des vieux aurait rapporte plusieurs millions de dollars.

Billie Mintz a mis trois ans pour mener a bien son investigation. Une enquéte qu’avait déjà commencée [a journaliste Darcy Spears et qui a finalement mene quatre personnes devant la justice, dont April Parks, l’ancienne tutrice de Rudy et Rennie. Reconnue coupable, elle pourrait passer les 40 prochaines annees en prison. Nest-elle que le sommet de l’iceberg?

Sur le même sujet
Plus d'actualité