Benjamin Biolay, Camille et Jeanne Balibar dans Capitaine Marleau

Benjamin Biolay rejoint la cohorte des stars qui ont affronté notre Capitaine Marleau, reine des audiences françaises.

marleau_doc

Cette semaine, l’infatigable Josée Dayan réunit à nouveau tous les atouts pour faire de cet épisode un moment mémorable. Déjà, il y a le casting des seconds rôles, comme toujours high level et improbable. Ici, aux côtés du dandy de la chanson française, s’alignent Camille, Jeanne Balibar (césarisée pour Barbara) et Victor Belmondo (petit-fils de…). Une édition ultra-classe, il fallait bien ça pour succéder à Adjani et JoeyStarr. Il y a quelque chose de jubilatoire à voir cette actrice atypique, sauvée de la drogue et de la rue par la comédie, qui dénonce régulièrement la “prolophobie” du milieu du cinéma donner la réplique à des artistes parfois – et à tort – associés à une certaine élite parisienne. Surtout qu’ils vont devoir mouiller le maillot pour lui ternir tête, quitte à, comme Benjamin Biolay, se prendre quelques gnons dans la face et au passage.

Cette semaine, Corinne Masiero promène sa chapka à Boulogne-sur-Mer et Le Portel, sous les cieux immenses de la Côte d’Opale, pas loin de Roubaix, son chez elle. Comme souvent, on va se faire scotcher par une intrigue imparable: une voix dans la nuit démarre sur un meurtre en direct en pleine libre antenne radio. Eva, l’animatrice, confidente des cœurs brisés, semble dévastée… Mais. On ne la lui fait pas, à la Columbo française. Elle est pas si innocente que ça, la confesseuse. Paf, s’il n’y a pas, encore une fois, plus de 6 millions d’aficionados suspendus à leur écran lors de la diffusion sur France 3, on la mange, la chapka. Surtout qu’on vient d’apprendre la bonne nouvelle: le tournage du suivant vient de débuter, dans la Creuse, avec Kad Merad et André Manoukian

Sur le même sujet
Plus d'actualité