Les Topor, les prix de l’inattendu

Avec les Topor, Jean-Michel Ribes récompense les créateurs oubliés par les Molières.

topor_

Partenaire du Théâtre du Rond-Point depuis neuf ans, France 3 diffuse la deuxième édition de la cérémonie de remise de prix Les Topor, les prix de l’inattendu. L’événement célèbre Roland Topor, artiste de génie présent dans tous les cieux de la création, comme le souligne son fidèle complice Jean-Michel Ribes. C’est dans cet esprit que Ribes et la journaliste Valérie Amarou (photo) ont imaginé cette soirée qui récompense en une quinzaine de prix l’audace et la créativité des artistes appartenant au spectacle vivant – et généralement oubliés par les médias. Ainsi, le Topor du “Il a bien fait de l’écrire” ou celui de “Je ne suis pas parti à l’entracte” seront remis devant un parterre de spectateurs. Parmi la liste des intervenants venus pour remettre les trophées ou pour animer les festivités, citons Yolande Moreau, Mathieu Madénian ou Charlélie Couture. S’il s’agit d’une cérémonie décalée qui se moque de ses équivalents en grande pompe, on regrette qu’elle reste assez élitiste alors qu’elle est diffusée sur le service public. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité