Killing Eve : la fascination continue

Emmenée par Jodier Comer et Sandra Oh, la saison 2 de l’excellente Killing Eve démarre sur Be 1. Attention, spoilers sur la première saison.

© Aimee Spinks/BBCAmerica

Peu de séries sont renouvelées pour une deuxième saison avant même la diffusion de la première. Mais Killing Eve n’est pas une série comme les autres. Plébiscité par la critique et qualifié de “meilleure série de l’année 2018” par The Guardian, TV Line, The Ringer, National Post et le New York Daily News, le show, qui vient de sortir en DVD/blu-ray, avait été perçu comme une petite bombe l’an dernier dans le monde des séries. Ce thriller psychologique à l’accent féministe, réalisé par l’actrice et réalisatrice Phoebe Waller-Bridge, casse les clichés de genre et réinvente le concept de course-poursuite grâce à un ton inimitable et un humour noir décalé.

Cette nouvelle salve est donc extrêmement attendue par les fans. Pour les faire patienter, deux bandes– annonces ont été diffusées par sa chaîne d’origine, BBC America. On y retrouve Eve Polastri (Sandra Oh, Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique), une agent du MI-5 chargée d’enquêter sur Villanelle (Jodie Comer), une tueuse à gages psychopathe. Les deux héroïnes s’étaient engagées dans une course-poursuite lors de la saison 1, à l’issue de laquelle Eve finissait par poignarder Villanelle qui réussissait tout de même à s’enfuir.

Une deuxième rencontre entre les deux femmes est au programme de la saison 2, comme l’a annoncé Jodie Comer: L’essentiel, c’est qu’elles se rencontreront à nouveau. Elles se courent toujours après, et le scénario se construit autour de quand cette réunion aura lieu et quelles en seront les conséquences. Je pense que ce qui s’est passé dans le dernier épisode les a rapprochées d’une façon inattendue. Beaucoup de relations ont été testées dans la première saison, donc je pense que la dynamique a vraiment changé”. Trop occupée par la deuxième saison de Fleabag, Phoebe Waller-Bridge a laissé Emerald Fennell (Call The Midwife) aux commandes de l’écriture et figure au générique en tant que productrice exécutive. On espère que le show n’en perdra pas de sa force et pourra à nouveau s’imposer comme une série singulière et diablement efficace.

Sur le même sujet
Plus d'actualité