L’Île aux chiens : un vrai film de (w)ouf

Wes Anderson concocte une nouvelle pépite d’animation en forme de fable politique qui ne manque pas de mordant.

lile_aux_chiens_be

Le réalisateur américain – qui fêtera ses 50 ans dans quelques semaines – avait déjà démontré tout son savoir-faire en matière de stop-motion, la technique d’animation image par image, avec Fantastic Mr. Fox, sorti en 2010. Il voyait davantage de poésie dans cette méthode de travail traditionnelle par rapport au tout au numérique: “Ce que j’aime, c’est que c’est un peu primitif. Pour la fumée, vous voyez que c’est du coton. Pour l’eau, c’est un film plastique. Vous pouvez reconnaître les éléments, ressentir les textures”. 

Anderson récidive donc brillamment avec L’île aux chiens, une allégorie politique dénonçant la persécution des êtres sur base de leur race. On y suit Atari, un jeune garçon déterminé à récupérer son animal de compagnie, Spots, mis en quarantaine sur une île dépotoir par le maire véreux d’une ville en proie à une étrange épidémie touchant les chiens. Avec un ton corrosif qui égratigne le populisme et le protectionnisme ambiants, le film témoigne d’un humanisme réjouissant. C’est aussi un bel hommage à la culture nippone en général, tant aux réalisateurs du pays du soleil levant qu’aux maîtres de l’estampe du 19e siècle.

Cocorico, ou plutôt waf waf, la Belgique n’est pas étrangère à ce succès: notre compatriote Kim Keukeleire a participé à l’aventure. Formée à La Cambre à Ixelles et renommée mondialement dans le domaine de la stop-motion, Kim Kong – c’est son surnom – a travaillé sur des productions telles que Chicken Run, Frankenweenie (de Tim Burton) ou encore Ma vie de courgette. Elle a passé dix-huit mois de travail sur le tournage, filmant chaque jour 3 à 4… secondes du récit! Un boulot d’une minutie folle, qui ne lui a en rien fait perdre sa simplicité. À la question “Quels sont vos projets après un tel film?”, elle répondait tout naturellement “Sortir, prendre l’air, aller voir des amis!” Elle l’a bien mérité, nom d’un chien!

Sur le même sujet
Plus d'actualité