Les enfants de Dom Juan : fraternité et tolérance

Religion, intégration et identité dans la pièce de théâtre Les enfants de Dom Juan.

dom_juan_prod

Comment parler des sujets les plus sensibles avec les plus jeunes? Un bon divertissement est parfois plus efficace qu’un long exposé. C’est ce que fait la pièce Les enfants de Dom Juan. C’est l’été et Nordine (Ben Hamidou), concierge d’un théâtre situé dans des quartiers populaires, rêve de vacances. Mais Nordine doit accueillir Pierre (Sam Touzani), un artiste itinérant qui racontera durant trois semaines Dom Juan aux habitants du coin. Un personnage controversé, voué aux enfers. Ce pitch est prétexte pour parler religion, intégration, identité. Le tout avec finesse et sans moralisation. Un beau moment qui avait séduit la critique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité