Capitaine Marleau s’entoure d’une invitée de choix

Corinne Masiero enquête sur la noyade d'une jeune femme. Sa suspecte? Isabelle Adjani (dont nous publions une interview cette semaine).

marleau_doc

Lorsqu’Élise Janson Tamani est retrouvée noyée, le principal suspect du capitaine Marleau n’a rien d’ordinaire. Isabelle Laumont est récemment sortie d’un coma long de 15 ans. Cette brillante scientifique avait une vie de famille a priori épanouie avant son accident. Elle s’est réveillée dans un monde où ses recherches ont été volées et détournées tandis que le père de es enfants a épousé l’ancienne baby-sitter, Élise – la victime. Isabelle masque une énorme colère sous une fausse fragilité. La rage l’a-t-elle poussée au meurtre? Le capitaine Marleau enquête avec son manque de tact habituel. Isabelle, de son côté, s’appuie sur ses airs de femme diminuée pour démasquer ceux qui lui ont volé sa vie.

Ce Capitaine Marleau est un peu particulier. Il s’intéresse autant à la suspecte qu’à l’enquêtrice. Et pour cause, Isabelle est incarnée par une guest star de choix: Isabelle Adjani. L’actrice joue avec brio un personnage au corps défaillant mais dont l’esprit reste intact. Alors qu’elle a du mal à s’exprimer à voix haute, son dialogue intérieur est construit: elle fera payer ceux qui lui ont tout pris. Face à Isabelle, Marleau reste égale à elle-même. Corinne Masiero joue les inspectrices sans filtre mais d’une grande humanité. Une franchise sans détour que la comédienne embrasse aussi dans la vie. Récemment, Corinne Masiero, très engagée (comme on le voit dans le récent film Les invisibles), s’est jointe aux gilets jaunes pour crier son dégoût dsu gouvernement français: “Tout le monde est là pour dire qu’il faut arrêter toutes ces cuisines malodorantes qu’il nous sert. On va lui faire une soupe au cul tourné. La vie est une dure lutte alors il faut converger! Suçons, mais n’avalons plus les couleuvres!”, a-t-elle déclaré. Ce langage fleuri vous dit quelque chose? On vous l’avait dit, entre Marleau et Masiero, il n’y a qu’un pas.

Sur le même sujet
Plus d'actualité