César, avec un petit air de Magritte

Pour la 44e fois, le cinéma français décerne ses précieuses statuettes et les Belges sont bien en vue pour participer à la fête.

cesars_cecile_de_france_joncquieres_doc

En maître de cérémonie, Kad Merad fera-t-il autant rire le public des César 2019 qu’Alex Vizorek a fait se gondoler celui des Magritte, trois semaines plus tôt? C’est à espérer pour la grande fête du cinéma français, dont on a souvent critiqué le côté pompeux et pompant, même si la bande-annonce de la cérémonie, où Kad parodie la famille Foldingue en incarnant six rôles différents, laisse supposer un humour plus bienveillant que décapant. Deux comédies figurent en tout cas parmi les grands favoris: En liberté!, avec neuf nominations, contre dix pour Le grand bain, de Gilles Lellouche. Un réalisateur qui pourrait faire un étonnant coup double, puisqu’il est également nominé dans la catégorie du… meilleur acteur pour son rôle dans l’émouvant Pupille!

Mais parmi tous les lauréats potentiels, on sera forcément attentif à nos couleurs, une nouvelle fois très bien représentées aux César. À commencer par Cécile de France, qui décroche avec Mademoiselle de Joncquières (photo) une cinquième nomination au titre de meilleure actrice. Les liens avec les Magritte sont d’ailleurs plus qu’évidents: Ni juge, ni soumise sera-t-il désigné meilleur documentaire à Paris comme à Bruxelles? Entre Nos batailles et Girl, grands vainqueurs des Magritte, un des deux repartira-t-il avec le trophée du meilleur film étranger? Alex Vizorek, lui, constatait le 2 février: “Cette année il y a presque plus de Belges aux César qu’aux Magritte, mais au moins, aux Magritte, ce n’est pas comme à la Coupe du Monde: on ne risque pas d’être battus injustement par les Français!” La revanche se jouera-t-elle sur le terrain du 7e Art? Toutes les réponses seront à découvrir en direct et en clair! sur Be tv, ce soir.

Plus d'actualité