Soirée carte blanche pour le Palmashow

Le Palmashow sur TF1 pour une soirée digne de celles offertes aux plus grands comiques français.

palma_tf1

Le public belge les a peut-être un peu perdus de vue quand leurs séries de Very Bad Blagues ont pris fin. De 2011 à 2012, chaque sketch faisait le tour de réseaux sociaux friands de ce format de capsules ultrarapides. Alors quand les Very Bad Blagues se sont arrêtés, on s’est demandé ce que le Palmashow fabriquait. Revenus au premier plan en 2016 avec leur film La folle histoire de Max et Léon, un voyage initiatique et loufoque sur fond de Seconde Guerre mondiale, Grégoire Ludig (le grand barbu) et David Marsais (la tige crolée) font aujourd’hui le bonheur du groupe TF1. Déjà actifs dans Quotidien durant le Festival de Cannes, ils reçoivent ce soir les clés du prime-time de la première chaîne française.

Et ils seront bien entourés: Florence Foresti, Kad Mérad, Benoît Poelvoorde, Jérôme Commandeur, Thomas Ngijol, Elie Semoun, Fred Testo et le grand Alain Chabat se joindront notamment aux sketches, parodies et fausses publicités du Palmashow. Un programme bien chargé articulé autour d’une trame fictionnelle. Pas de plateau ni de public donc. “ Nous ne sommes pas présentateurs et ne sommes pas à l’aise dans cet exercice. Nous avons imaginé une petite fiction dans laquelle nous jouons nos propres rôles : nous venons de terminer une émission de télé et, au lieu d’aller voir les diffuseurs, nous décidons de créer notre propre chaîne de télévision. Et évidemment, tout ne se passe pas comme prévu. ” explique David Marsais. Voilà qui promet une soirée agitée. À noter que si l’on est habitué à les voir ensemble, leurs carrières respectives se développent en parallèle (surtout celle de Grégoire Ludig, récemment à l’affiche du dernier Quentin Dupieux, Au poste ! avec Benoit Poelvoorde) et il est à craindre à terme la triste nouvelle d’une séparation. Quoiqu’un second film serait en préparation.

Sur le même sujet
Plus d'actualité