Meurtres à Colmar

Pierre Arditi joue un père qui apprend la mort de son fils, il décide de mener l'enquête. 

crimes_rtbf

Une voiture accidentée dans la nuit. Deux corps sans vie. Et des dizaines de questions qui émergent brusquement. Lorsqu’il apprend le décès de son fils, Étienne Ronsard (Pierre Arditi) n’avale pas la thèse de la police. Il refuse de croire que Gilles a causé sa mort et celle d’un de ses collègues de la Crime de Colmar parce qu’il était sous l’emprise de la drogue. Mais il se heurte à un certain hermétisme des forces de l’ordre, qui soulignent l’absence de contacts récents entre le père, exilé en Birmanie, et son fils. C’est dans ce contexte morbide qu’Étienne rencontre son petit-fils avec lequel il fait tout simplement connaissance. Et à qui il veut prouver que Gilles était un homme exemplaire. Malgré l’éloignement que leurs choix respectifs ont causé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité