Le retour de la Stagiaire

Vu le succès de la série, Michèle Bernier n’a pas hésité à signer pour une nouvelle saison.

stagiaire_prod

Ça vous a plu? Vous en demandez encore… Eh bien là voilà, la stagiaire! Après une saison 3 qui a battu tous les records d’audience chaque jeudi sur La Une, la série française coproduite par la RTBF ne pouvait pas s’arrêter comme ça. Depuis 2015, Constance Meyer a réussi à s’installer dans les foyers. Ce personnage interprété par Michèle Bernier n’entre pas vraiment dans le moule et c’est ça qui plaît. Premièrement, c’est une femme libre. Libre de choisir, quitte à reprendre des études pour devenir magistrate à 50 ans. Puis, elle s’assume totalement: son âge et son physique sont des forces plus que des faiblesses. Loin des codes lissés que la société impose et avec sa “normalité”, l’héroïne touche directement un public qui peut également s’identifier. Enfin, même si le format série impose une continuité, il est tout à fait possible d’entamer le feuilleton sans n’avoir jamais rien vu de La stagiaire auparavant. Les intrigues sont construites sur 52 minutes et changent à chaque nouveau numéro. Pour preuve et pour débuter cette quatrième saison, Impartiale traite du meurtre d’une jeune jurée dans un procès d’assises, qui reprochait au Président de la Cour sa partialité lors des délibérations du jury. L’inconnue de la gare, diffusé en deuxième partie de soirée, relate la mort d’une femme qui vivait sous une fausse identité depuis des années. Dans les deux cas, on suit les aventures de Constance Meyer et du juge Delcourt, incarné par Antoine Hamel. Cette fois, la stagiaire est bien décidée à s’affirmer davantage professionnellement. Les fans de Plus belle la vie seront contents de découvrir des guests de la série marseillaise : Serge Dupire (Vincent Chaumette) et Juliette Chêne (Juliette Frémont) feront également partie de cette nouvelle saison composée de huit épisodes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité