Cassandre joue sa partition

Elle s’est imposée parmi les héroïnes françaises, Cassandre revient pour quatre enquêtes inédites.

cassandre_france_3

Forte d’un public fidèle et nombreux, Cassandre est de retour dans une saison 3 inédite. Les conflits familiaux et de brigade sont derrière elle, c’est sur une forme d’apaisement, mais aussi de solitude personnelle, que l’héroïne évolue. Ce qui la rapproche encore un peu plus de l’autre figure féminine de la série ayant consacré sa vie à sa carrière, la procureure (Béatrice Agenin). La commissaire d’Annecy tient l’unité de son groupe avec fermeté et bienveillance. Son autorité n’est plus discutée depuis bien longtemps. Dans un premier temps, le personnage est apparu comme une figure sombre de Candice Renoir. Et bien que les scénaristes jouent du même filon romantique (l’ambiguïté de la relation avec son second, Roche), le public attaché ne s’est pas trompé. Gwendoline Hamon a su lui donner une identité. La comédienne est soutenue d’une manière heureuse par deux seconds rôles notables. Le toujours solide Dominique Pinon et la jeune Émilie Gavois-Kahn forment un duo léger et touchant, donnant souvent le sourire.

Lors de cette première affaire de la saison, Cassandre et Roche (Alexandre Varga) tentent d’élucider la mort du mari d’une professeure de solfège. L’enquête nous emmène dans les coulisses de l’apprentissage de la musique classique et de ses exigences hors normes, pour ne pas dire malsaines. En effet, une jeune pianiste prodige s’accuse du meurtre, sans que la commissaire puisse le croire. Le sujet et son traitement n’ont rien d’original. On y trouve même une résolution convenue. Pourtant, l’épisode déploie suffisamment de fausses pistes, et de rebondissements, pour que le téléspectateur se laisse bien volontiers emporter par cette enquête. Le format 90 minutes et les paysages des Alpes permettent la respiration et l’expression de ses personnages. Sans vraiment se démarquer de ses consœurs françaises, Cassandre s’impose néanmoins comme une série solide.

Sur le même sujet
Plus d'actualité