Devoir d’enquête : le portrait de tueurs

Devoir d'enquête dresse le portrait de deux hommes qu'un seul point rapproche : la criminalité.

devoir_enquete_belgaimage-58923658

Deux criminels font la une de ce Devoir d’enquête: Medhi Nemhouche et Jean-Claude Deffet. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils ont défrayé abondamment la chronique pour leurs crimes. Le 24 mai 2014, lors de l’attentat du musée juif de Bruxelles, un individu abat deux visiteurs, une bénévole et un employé du musée. Il revendique cette première frappe en Europe au nom du groupe terroriste État islamique. Très vite, on arrête Medhi Nemhouche, Depuis, ce Franco-Algérien de 29 ans, auteur par ailleurs de plusieurs cambriolages, vols de voiture et agressions, ne cesse de clamer son innocence dans l’attentat. Jean-Claude Deffet, 72 ans, nous confie, lui, son parcours de truand à l’ancienne. Après un premier braquage dans un bureau de chômage à l’âge de 22 ans, il s’est lancé dans une carrière de gangster qui a duré dix ans.

Plus d'actualité