Croc blanc, loyal compagnon

L’Homme et son chien. Trente mille ans d’histoire commune résumée en huit récits…

leplusbelamidelhomme_fr2

Après les succès des deux opus du Plus beau pays du monde, Frédéric Fougea signe un nouveau documentaire où il raconte l’Homme par le prisme de sa relation au chien. Ce dernier, souvent nommé le meilleur ami de l’homme, est donc aussi son plus bel ami car leur relation est vieille de trente mille ans. Le film est l’histoire d’une fidélité, qui a démarré entre les premiers hommes nomades chasseurs-cueilleurs et le loup. C’est le récit d’un apprivoisement réciproque et d’un animal mettant à disposition ses qualités. Celles-ci ayant permis à son maître une évolution certaine.
Le plus bel ami de l’homme traverse le temps et le monde par le truchement de huit petites histoires, racontées par Frédéric Lopez, illustratives d’un lien utilitaire et affectif. Sur tous les continents, par tout environnement et condition météorologique, le chien fait preuve de sa fidélité. Son flair, son endurance et son instinct de chasseur lui permettent d’assister l’homme – à moins que ce ne soit l’inverse? – dans de nombreuses activités (agriculture, chasse, sauvetage, investigation…)

Ainsi, on nous emmène en Mongolie près d’un chien berger, au Kenya sur la piste de braconniers ou encore au Cambodge où l’on suit, cette fois, le travail des chiens démineurs. Mais la voix de Frédéric Lopez note que, parfois, à trop demander l’homme laisse la relation se dégrader. Le maintien du lien affectif est essentiel. Et l’attention réciproque provoque, quelques fois, des miracles. Une découverte récente a permis d’établir le pouvoir guérisseur de l’animal. En effet, le chien soigne les âmes humaines blessées. Au Canada, il redonne goût à la vie à une jeune femme souffrant d’un stress post-traumatique. Tandis qu’en Grande-Bretagne, un chien maltraité et un enfant handicapé pansent ensemble leurs maux. L’homme et son chien ou la force extraordinaire de la loyauté.

Plus d'actualité