C’était bien bordel

La RTBF revient sur le phénomène foot de l’année: l’aventure des Diables en Russie l’été dernier.

epopee_russe_belgaimage-138002727-full

Dimanche 15 juillet 2018. En Russie, la France remporte la Coupe du monde face à la Croatie. Les Diables rouges rentrent en Belgique après une campagne qui les a menés sur la troisième marche du podium. Un parcours qui a suscité la liesse populaire, avec en point d’orgue ces gamins paradant sur le balcon de l’Hôtel de ville, haranguant la foule avec leurs ”Waar is da feestje”, ”Je m’en bats les couilles” et autres expressions entrées dans l’histoire. Un concentré d’émotions que Vincent Langendries – qui a vécu l’aventure au plus près des Diables – propose de revoir en images, de manière chronologique.

Les moments les plus marquants seront évidemment de la partie, comme ce but de Nacer Chadli face au Japon. Une phase de jeu qui à l’époque nous offre sur plateau  le désormais célèbre ”Je l’ai dit bordel” de Philippe Albert, sortie qui donne d’ailleurs son titre au documentaire. “Il suffit de la réentendre pour revivre les frissons de ce soir-là“”, commente Vincent Langendries. On reviendra également sur la manière dont les Belges  ont vibré, de l’ambiance autour des écrans géants ou de celle vécue par les chanceux qui avaient fait le déplacement en Russie. Cerise sur le gâteau, six Diables commenteront ces images  entrées au patrimoine belge: Eden Hazard, Romelu Lukaku – le meilleur buteur Belge de tous les temps, Axel Witsel, Thibaut Courtois – meilleur gardien de cette Coupe du monde, Vincent Kompany (”l’âme de cette équipe” selon Vincent Langendries) et Thomas Meunier qui confirme son statut de phénomène en interview. Pour ceux qui voudraient prolonger l’expérience, Patrick Stein, également consultant – publie un beau livre avec une sélection de photos et témoignages des acteurs de ce presque conte de fées. En attendant la suite, les Diables entamant prochainement leurs qualifications pour l’Euro 2020…

Plus d'actualité