Modern Family : Retraite trop anticipée ?

Cette neuvième salve de Modern Family s'inscrit dans une logique de conclusion. À moins que…

modern_family_be

Les aficionados de la comédie lancée outre-Atlantique en 2009 devront se faire une raison : Modern Family – qui suit à la façon d’un faux documentaire le quotidien de trois cellules familiales d’une même tribu – se dirige tout doucement vers sa conclusion. Si la série fête en ce moment ses 10 ans aux États-Unis, elle devrait se voir apporter son point final au printemps prochain. C’est en tout cas ce qui avait été décidé en mai 2017. « On aimerait que notre ultime épisode propose une naissance, un décès et un mariage », expliquait alors Christopher Lloyd, coscénariste en chef. Mais si elle reste un joli succès d’audience (quand bien même une érosion se fait sentir depuis quelque temps), elle coûte cher à produire.

Lors de sa dernière reconduction en date, les six comédiens adultes de la sitcom ont vu leurs revenus s’accroître significativement : alors que jusqu’à la huitième année ils n’étaient payés « que » 306.000 euros par épisode, les voilà désormais qui touchent près de 438.000 euros par chapitre tourné. À titre de comparaison, ils sont tout de même loin de ce qu’ont engrangé certains acteurs de The Big Bang Theory qui, sur la fin, gagnent 875.000 euros par chapitre. Mais, surprise ! En septembre, certains médias américains faisaient état de potentielles tractations pour le développement d’une année 11. Aucune autre nouvelle n’a fuité depuis. Il n’empêche que cette neuvième fournée inédite s’inscrit dans une logique de chant du cygne dans l’esprit des scénaristes, qui n’imaginaient pas ce type de rebondissement possible. Toujours est-il que des surprises sont en vue à l’orée de la saison 10, dont la participation de Chris Martin, le chanteur du groupe Coldplay, ou le retour de Nathan Fillion (Castle) – un Mr Météo local qui fut brièvement le copain de Haley – en fin de parcours. Savoureux !

Sur le même sujet
Plus d'actualité