Fixer la vie sur papier glacé

Ce soir, rencontre avec deux photographes belges dont la renommée a dépassé nos frontières.

gael_turine_belga

L’un est au sommet de sa carrière, l’une est en train de la voir décoller. L’un photographie les douleurs du monde, l’une y capte ce qu’il y a de plus beau. Tous deux ont un talent indéniable et tous deux s’invitent dans votre télévision le temps d’une soirée.

Charlotte Abramow d’abord dans The Black Pass. Photographe et amie proche d’Angèle, elle se cache derrière les clips La Loi de Murphy et Je veux tes yeux. À 24 ans, elle réalise le premier clip “officiel” de Georges Brassens pour son titre Les passantes (qui en était jusque-là dépourvu). Une vidéo qui fait le buzz et qui sera ensuite plagiée par Maître Gims et Vianney. Adulée par les médias français, “la réalisatrice belge dont on ne se passe plus” (Le Figaro) sort début novembre un ouvrage intime et familial : Maurice, tristesse et rigolade. Un livre photographique magistral où la jeune femme retrace la vie de son père, “sa traversée du cancer et du coma, sa reconstruction et sa renaissance à 84 ans”. Avant même sa parution, ce mook recevait déjà une mention spéciale aux Photo Folio Review Awards des Rencontres d’Arles en 2017.

A 21h05 sur La Deux, on fait ensuite la connaissance de Gaël Turine (photo) dans Les sentinelles. Photographe du réel, il travaille depuis de nombreuses années avec des ONG et des titres internationaux tels que Libération, Le Monde et même le New York Times. Ses reportages traduisent le monde avec beaucoup de justesse et d’humanité et montrent des réalités parfois méconnues du grand public. Dans The Wall And The Fear, il dépeint en noir et blanc la vie de ceux qui habitent le long d’un mur de 3200 kilomètres de long, séparant l’Inde du Bangladesh. Dans le cadre des 70 ans de la signature de la Déclaration des Droits de l’Homme, il se livre avec émotion lors de cette rencontre inédite avec la journaliste Caroline Veyt. Deux photographes, deux visions du monde et deux nouvelles preuves que notre pays fait naître de grands artistes.

Plus d'actualité