NCIS Los Angeles, un seul être vous manque…

Les scénaristes de NCIS: L.A. bouleversent l’univers de leurs héros pour se redonner du souffle.

ncis_doc

Elle est l’une des figures les plus appréciées de la série d’action. Raison de plus pour les producteurs de NCIS: Los Angeles de la placer au cœur des intrigues de leur nouvelle saison: en huit années, le personnage de Hetty (Linda Hunt) s’est imposé en quelque sorte comme la clef de voûte de l’équipe emmenée par Sam (LL Cool J) et Callen (Chris O’Donnell). Un drame si elle venait à s’éclipser ! C’est sans doute pour cette raison d’ailleurs que les auteurs ont fait le choix de mettre en scène sa disparition dans ces épisodes flambant neuf. Car cette histoire, qui va servir de fil conducteur a une grande partie de ces inédits, va conférer du peps à l’ensemble.

Qu’on se rassure, la vedette ne quitte pas la production. Et à l’inverse des différents protagonistes, les fans vont heureusement bénéficier de quelques indices sur le devenir d’Hetty. En revanche, cette situation va peser sur le moral des héros qui n’avaient pas vraiment besoin de ce souci supplémentaire. On s’en souvient, Sam a perdu sa femme il y a peu, assassinée pour un fou furieux. Raison pour laquelle il prend aujourd’hui ses distances avec son job. Au grand dam de Callen qui va tenter de le faire changer d’avis.

Pour ne rien arranger, et avec la volatilisation de leur chef, toute la clique hérite d’une nouvelle supérieure en la personne de Mosley (Nia Long, New York 911). Une boss qui va rapidement leur mettre des bâtons dans les roues. Aurait-elle un problème d’ordre personnel avec eux ? La recrue pourrait bien s’en prendre, en outre, au couple Kensi (Daniela Ruah) et Deeks (Éric Christian Olsen). Précédemment, la Belle choisissait de demander son éternel soupirant en mariage. Mais pourront-ils seulement concrétiser leur relation dans ce contexte on ne peut plus tendu ? De quoi redonner un bon coup de boost au feuilleton !

Sur le même sujet
Plus d'actualité