François Schuiten, le dessinateur architecte

François Schuiten revient sur sa carrière et dévoile quelques dessins de son Blake et Mortimer

bazart_belga

Ce dimanche, Hadja Lahbib voyage à travers les cases du grand François Schuiten. Le dessinateur des Cités obscures emmène l’équipe de Tout le Baz’Art sur les lieux qui ont marqué sa création. À Schaerbeek notamment, à travers son jeune mais déjà mythique musée du train, le Train World, dont Schuiten a réalisé la scénographie. Dans son atelier aussi, où, accompagné de l’ébéniste Karl Theiss, il s’amuse à tirer des objets en 3D de son imaginaire. Mais c’est surtout au Palais de Justice de Bruxelles que François Schuiten puise son inspiration actuelle et c’est là qu’il a donné rendez-vous à la journaliste. Depuis 2015, il prépare, avec ses amis Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig au scénario et Laurent Durieux à la couleur, un album de Blake et Mortimer qui prendrait ses quartiers au cœur de la Place Poelaert. Un album prévu pour juin 2019 dont François Schuiten a accepté de dévoiler quelques cases en primeur et qui constituera un hommage au créateur du duo de détectives britanniques, Edgar P. Jacobs, dans lequel le bâtiment aux sempiternels échafaudages fera office de personnage à part entière.

Sur le même sujet
Plus d'actualité