Duel de choc dans Killing Eve

Dernière chance pour visionner cette série-thriller féminine terriblement addictive et signée Phoebe Waller-Bridge.

killing_eve_be

Ce n’est pas la première fois que l’on vous parle de Killing Eve. Mais si on insiste, c’est que la série vaut clairement le détour. Après l’excellente Fleabag, la scénariste et réalisatrice américaine Phoebe Waller-Bridge fait à nouveau la part belle aux femmes dans Killing Eve, sorte de jeu du chat et de la souris entre Villanelle, une tueuse à gage (Jodie Comer, Doctor Foster, Thirteen) et Eve, une employée du MI5 (Sandra Oh, Grey’s Anatomy, nominée cette année aux Emmys pour ce rôle qui semble lui avoir été façonné sur mesure).

Le génie de cette série déjà reconduite pour une deuxième saison est qu’il est impossible de choisir son camp : entre l’obsession d’Eve pour les tueuses en série et la folie meurtrière de Villanelle, notre cœur balance. La meurtrière est à la fois drôle, touchante, terrifiante et fascinante, démontrant que le rôle d’assassin a encore de beaux jours devant lui. Tournée à Londres, mais aussi Paris, Sienne, Berlin et Bucarest, Killing Eve casse les clichés de genre et réinvente le concept de course-poursuite grâce à un ton inimitable et deux actrices fabuleuses. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité