Dans le vrai monde des agents secrets

Le bureau des légendes, une des meilleures séries françaises actuelles, est de retour pour une quatrième saison. 

bureau_legendes_be

Récemment, Matthieu Kassovitz – un des héros du Bureau – s’exprimait sur Twitter au sujet de cette nouvelle saison: «Il paraît que ça va être une tuerie». On ne peut que le croire. Est-ce parce que la série traite des services secrets, monde ô combien occulte? En tout cas, les informations filtrant sur cette quatrième saison, sont rares. La communication, comme celle des services de renseignement est cadenassée.

Sans gâcher le plaisir du téléspectateur qui n’aurait pas encore vu les précédentes saisons (actuellement disponibles sur Be à la demande), nous pouvons révéler que les cartes seront entièrement rebattues dans cette quatrième salve. Après l’Iran et l’Azerbaidjan, les actions sur le terrain se dérouleront essentiellement en Russie où s’est réfugié l’un des personnages majeurs. Traqué par deux services de renseignements, il sera bientôt rejoint par un autre, chargé d’infiltrer un réseau de hackeurs, tandis qu’un troisième sera chargé de l’épineux dossier du retour des djihadistes.

Pendant ce temps-là, à Paris, la DGSE doit totalement se réorganiser suite aux récents événements et va voir l’arrivée d’un nouveau patron de la sécurité interne, chargé de faire le ménage et mettre les agents sous pression. Il sera incarné par Mathieu Almaric qui rejoint le casting, dix ans après avoir tourné dans une autre histoire d’espions – beaucoup moins réaliste celle-là : Quantum of Solace.

Sur le même sujet
Plus d'actualité