Avignon en rond – Des racines et des ailes: trésors du Vaucluse

Exploration du Vaucluse et de la magnifique île verte de la Barthelasse, voisine dde l'ancienne principauté.

racines_vaucluse_f3

Son plateau installé à Avignon, l’équipe des Racines et des ailes s’offre une petite sortie dans le Vaucluse. Au programme: le Théâtre Antique et l’Arc de Triomphe de la ville d’Orange, la visite inédite de l’abbaye de Sénanque et de sa petite communauté, un passage par l’inévitable Palais des Papes d’Avignon, mais également par la superbe île de la Barthelasse.

Poumon vert d’Avignon situé à la frontière entre le Gard et le Vaucluse, elle a longtemps été reliée à la ville par le Pont Saint Bénézet – le fameux « Pont d’Avignon ». Plus grande île fluviale d’Europe avec ses 7 km2 pour un peu moins de 1000 habitants, l’île de la Barthelasse possède un fonctionnement bien à elle. À une époque, elle a d’ailleurs eu sa propre monnaie.

Son emplacement entre deux bras du Rhône offre à l’île de nombreux milieux humides qui sont des lieux privilégiés pour les passereaux et autres rapaces. Mais les fauvettes à tête noire, piverts, hérons cendrés, cormorans et grandes aigrettes doivent être préservées… et il y a de moins en moins d’arbres qui peuvent accueillir ces espèces d’oiseaux. Du coup, ce sont les habitants qui soutiennent les populations en construisant des nids.

Située au sud de l’île, la Ferme La Reboule, tend à exploiter au maximum une partie des 400 hectares cultivables de ce bout de terre. Après un passé dans le travail des vignes, la famille de Numa Cappo se spécialise ainsi dans la vente directe de ses produits. “Le but est de garder une biodiversité dans les champs pour que tout s’équilibre”, explique Numa. “D’où l’utilisation d’un minimum de produits de toute façon respectueux de l’environnement.” Et au passage, pour fixer une fois pour toutes les points sur les i: depuis la Révolution française et le rattachement de la ville à la France, il convient de dire « Aller à Avignon ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité